Game of Thrones : la lettre découverte par Arya pourrait semer la discorde au sein des Stark

Littlefinger est vraiment le roi des fourbes. Attention, spoilers.

© HBO

Alors qu’on se réjouissait de la réunion de la famille Stark, il semblerait que notre bonheur tourne court. En effet, dans l’épisode "Eastwatch", diffusé ce dimanche 13 août sur HBO, un objet semé par Littlefinger pourrait faire voler en éclats l’équilibre, déjà fragile, de la fratrie Stark. Le perfide Petyr Baelish agit toujours dans son intérêt personnel et son nouveau plan machiavélique, à savoir monter les Stark les uns contre les autres, est en marche. Se rendant compte des puissantes capacités d’Arya, décuplées depuis son apprentissage chez les Sans-Visage, Littlefinger va se jouer d’elle en cachant une lettre écrite des années auparavant par Sansa, afin de ternir encore plus la relation tendue entre les deux sœurs.

Publicité

Depuis le départ de Jon à Peyredragon, Sansa a du mal à cacher ses ambitions politiques et son envie dévorante d’être la reine du Nord. Sa petite sœur, Arya, l’a bien deviné et les deux jeunes femmes vont même se quereller à ce sujet. Il faut dire que Sansa est tiraillée entre ses devoirs et sa jalousie envers Arya et Bran, tous deux devenus exceptionnels, l’une étant une guerrière redoutable, l’autre détenant de sacrés pouvoirs. L’aînée des Stark a alors du mal à trouver sa place et Littlefinger profite de la situation, en lui susurrant des mots doux, tel le serpent sournois qu’il est. Se sachant surveillée par Arya, Petyr Baelish va alors faire semblant de cacher une missive écrite par Sansa, dans la première saison, et destinée à Robb :

"Robb, je t’écris en ayant le cœur lourd. Notre bon roi Robert est mort, succombant à ses blessures après une chasse aux sangliers. Notre père a été accusé de trahison. Il a comploté avec les frères de Robert contre mon bien-aimé Joffrey et a tenté de voler le trône. Les Lannister me traitent très bien et me fournissent tout le confort dont j’ai besoin. Je t’en supplie : viens à Port-Réal, jure fidélité au roi Joffrey, et empêche une quelconque lutte entre les grandes maisons des Lannister et des Stark."

© HBO

Publicité

Rappelons que Sansa a écrit cette lettre sous la contrainte de Cersei, sans quoi elle serait, elle aussi, accusée de trahison et condamnée à mort. Sauf qu’Arya n’est pas au courant de la situation et pense, sans doute, que sa sœur a trahi sa famille à l’époque. Il y a fort à parier que l’intrépide Arya va demander des explications à Sansa concernant cette missive et qu’une autre dispute pourrait éclater, séparant un peu plus les membres restants de la famille Stark. Néanmoins, même si Littlefinger est un homme rusé, vérifiant avec le Mestre Wolkan qu’il s’agissait bien du seul exemplaire, et en n’oubliant pas de mentionner "Lady Stark" pendant leur conversation avant de cacher la lettre, il devrait se méfier du troisième Stark.

En effet, Bran, qui est devenu la Corneille à trois yeux, voit tout et est au courant de tout, en témoigne la réplique assassine "Chaos is a ladder", balancée à Littlefinger. Il ne lui sera alors pas bien difficile de prouver à Arya que Sansa n’a pas écrit cette missive douteuse de son plein gré, révélant ainsi au grand jour le vrai visage de Littlefinger. Ce énième coup de poker pourrait alors coûter la vie de Petyr Baelish, qu’on espère enfin voir trépasser. Et on imagine bien notre badass Arya s’en charger avec la dague en acier valyrien, pour notre plus grand bonheur. Attention Cersei, tu es la prochaine sur la liste.

La septième saison de Game of Thrones est en cours de diffusion sur HBO et OCS City en France.

Publicité

Par Mégane Choquet, publié le 15/08/2017

Copié

Pour vous :