Game of Thrones : la lettre très courtoise de Ramsay Bolton à Jon Snow

La violence de Ramsay Bolton s'est de nouveau manifestée dans Game of Thrones. Mais cette fois, c'est par les mots qu'il a exprimé sa rage envers les Stark.

got604-073015-hs-dsc-9433-1--182746

Publicité

La missive de Ramsay Bolton ne comportait pas que des règles de bienséances. Malgré son aimable invitation, répétée à plusieurs reprises sous l'impératif "come and see", la "Bastard Letter" (ou "Pink Letter", par rapport à la couleur de la cire utilisée pour le sceau) a profondément offusqué ses destinataires. Et dans une moindre mesure, la communauté de Game of Thrones.

Les mots méprisants et menaçants de Ramsay s'adressent à Jon et Sansa. Le psychopathe, qui retient Rickon depuis le dernier épisode, fait la demande expresse à Jon de lui ramener sa femme. Autrement, les conséquences seront terribles. Le bâtard Bolton promet des sanctions qu'il maîtrise déjà trop bien : un viol, ses chiens et des yeux croquants.

the-bastard-letter-183090

Publicité

Pas facile de déchiffrer l'écriture de celui qui s'auto-proclame "Lord of Winterfell". Soit il a le coup de plume très stylisé, soit il écrit comme un kid. Sachant que le gamin devait causer pas mal de torts à ses profs de Fort-Terreur, on optera pour la deuxième option.

Bref, si vous avez du mal à lire ou traduire cette demande épistolaire, voici le décodage complet :

"Au traître et bâtard Jon Snow

Tu as fait entrer des milliers de sauvageons.

Tu as trahi les tiens, tu as trahi le Nord.

Winterfell est à moi, bâtard. Viens voir.

Ton frère Rickon est au cachot. La peau de son loup orne mon sol. Viens voir.

Je veux ma femme. Renvoie-la-moi, bâtard, et je vous laisserai tranquilles. Garde-la, et je viendrai massacrer tous tes sauvageons, hommes, femmes, et enfants.

Tu me regarderas les écorcher vifs. Tu regarderas mes soldats violer ta soeur. Tu regarderas mes chiens dévorer ton sauvageon de frère.

Puis je t'arracherai les yeux et mes chiens feront le reste. Viens voir.

Ramsay Bolton.

Seigneur de Winterfell et gouverneur du Nord."

Publicité

Une seule conclusion est à retenir. Sachant que Jon demande à Tormund le nombre de sauvageons capable de se battre, et que de l'autre côté du Nord, Littlefinger fonde une armée destinées à lui venir en aide... War is coming.

Par Adrien Delage, publié le 19/05/2016

Copié

Pour vous :