Et Game of Thrones devint la série la plus récompensée de l'histoire des Emmys

C'est officiel : Game of Thrones est devenue dimanche soir la série la plus primée de l'histoire des Emmys. 

got-emmys

Vous allez dire qu'on a que cette série sur le bout de nos claviers. Mais Game of Thrones, qu'on l'apprécie ou non, est un phénomène. Une preuve de plus s'il en fallait est ce nouveau record. En remportant trois Emmys cette nuit (meilleur drama, meilleur scénario et réalisation pour l'épisode "Battle of the Bastards"), le hit de HBO comptabilise 38 statuettes, accumulées au cours de ses six saisons, ce qui en fait une de plus que Frasier, la sitcom américaine (peu connue chez nous) qui détenait le record.

Publicité

Impressionnant, d'autant que cette dernière a connu une carrière s'étalant sur 11 saisons, tandis que GoT en est à six, et se retrouve en pleine ère de "Peak TV", avec plus de 400 séries diffusées chaque année. Là où le show se distingue des précédentes détentrices de longue date du record d'Emmys remportés – À la maison blanche (27 prix) et Hill Street Blues (26) en particulier – c'est qu'il a davantage remporté de prix dans la section technique, les "Creative Emmys" (une cérémonie à part qui récompense effets spéciaux, sons, etc.) que dans les "Primetime Emmys".

Cela dit, Game of Thrones s'est distinguée au fil des saisons dans des catégories variées, prouvant ainsi sa valeur au niveau technique, mais aussi scénaristique et dramatique avec des acteurs comme Peter Dinklage, récompensé par deux fois. Et finalement, voilà deux ans qu'elle repart avec la statuette suprême, celle de la meilleure série dramatique de l'année, après une saison 6 saluée en grande partie par la critique. Ce record n'est donc pas immérité.

Publicité

Par Marion Olité, publié le 19/09/2016

Copié

Pour vous :