On voyage tout d'un coup très vite dans la saison 6 de Game of Thrones

Varys, Arya et Daenerys n'en ont rien à faire des histoires de temporalité dans Game of Thrones. Attention, spoilers super rapides.

varys-feat

En dépit des nombreuses questions résolues lors du season finale de la saison 6, une interrogation demeure et perturbe tout fan attentif à la série. Une confusion qui concerne les trois personnages suivants : Varys, Daenerys et Arya.

Publicité

En effet, une incohérence spatio-temporelle a surpris les fans, voire déclenché leur colère. Et c'est justifié. Varys semble avoir effectué un aller-retour sur la mer d'Été, qui sépare Westeros et Essos, en à peine quelques heures. Arya est passée de Braavos à la demeure des Jumeaux, dans le Conflans, en quelques jours. Enfin, après 5 saisons de "libérons les esclaves avant de démonter la gueule aux Lannister", Daenerys est soudainement embarquée en plein milieu de l'océan, tel un Viking s'élançant vers le Valhalla.

Varysstyle

Rapide le bonze. (©️ HBO)

Pas convaincu ? Voyez alors par vos yeux les looooongues distances que nos héros ont parcourues en quelques scènes, sur cette belle carte concoctée par Geo :

Publicité

cartegot

Illustration du monde de Game of Thrones par Hugues Piolet. (©️ GEO)

Basons-nous sur le fait que tout est possible dans un monde d'heroic fantasy. Ces trois protagonistes, au même titre que Bran, sont en vérité dotés de pouvoirs exceptionnels.

Alors que le jeune Stark peut se déplacer dans le temps, la team "VAD" (Varys, Arya, Daenerys, vous suivez ?) possède le don de téléportation. Entre le jump de Hayden Christensen dans la daube Jumper et les "Yatta!" de Hiro Nakamura de Heroes, les trois personnages sont les nouveaux héritiers des recherches de Norbert Wiener.

Publicité

La team "VAD" cacherait-elle du sang de San Goku dans ses veines pour se téléporter aussi vite ? Rien n'est moins sûr, mais on demande des explications pour comprendre cette incohérence spatiale, si incohérence il y a.

Varys est en fait... FLASH !

L'eunuque cache bien sa véritable identité derrière ses robes larges et son crâne dégarni. L'ancien boss du gang des moineaux serait en fait détenteur de la Force Véloce et du costume rouge flamme de Flash. C'est 9GAG qui nous le dit, et franchement ça colle plutôt pas mal avec le personnage.

varysflash

"I'm the fastest man alive". (©️ 9GAG)

Publicité

Le site Mashable a, lui, un tout autre point de vue, certes rempli d'anachronismes, mais qui se défend également. À l'aide d'un jetpack, sur un Segway, ou sur un scooter des mers, Varys rallie en quelques heures Meereen et Dorne. Toutefois, le train reste l'option la moins plausible : sérieusement, depuis quand la SNCF prévoit-elle des trains qui arrivent à l'heure ?!

IS THIS WHAT YOU WANT??? By @maxknobs

Une photo publiée par Mashable Watercooler (@watercooler) le

Arya ou la flemme scénaristique

On aurait pu imaginer les scénarios les plus fous pour expliquer la rapidité d'Arya. Partie de Braavos après son apprentissage dans la demeure du Noir et du Blanc, la jeune Stark vient d'humilier Usain Bolt et ses records. Certes, la mer Étroite porte bien son nom, mais traverser à la vitesse de la lumière les montagnes des Eyrié relève d'une tâche herculéenne.

Que ce soit sur le dos de sa louve Nymeria, par le biais d'une nouvelle formule magique appelée "Valar Transportis" ou à l'aide du grand frère de Wun Wun qui l'aurait balancée à travers Westeros, Arya a atteint le Conflans en un temps record. Malheureusement, l'un des scénaristes de la série a donné une version bien plus fastidieuse de l'exploit – qui n'en est pas un.

Traduction : "C'est pour éviter de voir des choses, disons, comme Arya sur un bateau pendant quatre épisodes."

Donc se taper cinq saisons pour voir Daenerys se la couler douce avec ses dragons au soleil, puis une cuvée supplémentaire pour qu'elle retourne brûler des trucs en territoire Dothraki, c'était utile ?

Ça en fera marrer certains dans tous les cas.

Daenerys, "dix huit nœuds, quatre cents tonneaux"

Daenerys de la maison Targaryen, première du nom, reine de Meereen, reine des Andals, de Rhoynar et des premiers hommes, suzeraine des Sept Couronnes et protectrice du Royaume, Khaleesi de la grande mer herbeuse aka Daenerys du Typhon, Mère des dragons, l'Imbrûlée, Mysha ou pour ses potos intimes Dany, a un blase aussi long que le temps qu'elle a pris pour prendre la mer et rejoindre le continent voisin d'Essos.

En deux temps trois mouvements, la voilà partie avec ses navires ornés d'une proue à tête de dragon. Tout ça après avoir finalement aboli l'esclavage dans la baie des Serfs, et refourgué la cité à son amant Daario. Il lui aura fallu 60 heures d'épisodes pour finalement prendre le large. La réaction des fans :

Daenerys a un pouvoir caché, en fait. Elle peut ralentir le temps. Mais son départ pour Westeros est l'occasion rêvée pour faire reprendre le refrain "c'est un fameux trois-mâts" du tube intemporel "Santiano" d'Hughes Aufray par toute sa flotte.

Au final, on pardonnera aux scénaristes ces légères incohérences de temporalité dans l'intrigue. Et, comme il est courant de dire dans l'univers de Westeros, à vol de dragon, rien n'est jamais très loin.

Par Adrien Delage, publié le 29/06/2016

Copié

Pour vous :