Netflix

Les gaufres Eggo se vendent comme des petits pains grâce à Stranger Things

De tous les produits dérivés autour de la série, c’est sans doute celui-ci qui crée le plus la surprise, et le fabricant de gaufres est ravi !

© Netflix

La popularité de Stranger Things ne fait plus débat. La série des frères Duffer est devenue, dès sa première saison sur Netflix en 2016, un véritable phénomène pop culturel. Si on vous dit Eleven, vous pensez "télékinésie", "cheveux rasés", "nez qui saigne" et, forcément, "gaufres Eggo". Kellogg’s, le fabricant des gaufres, a de quoi se réjouir de cette association. Comme nous l’apprend le site de CNN, leurs ventes ont tendance à grimper en toute fin et en début d’année.

Publicité

Coïncidence ? Évidemment non, on ne serait pas là en train de vous raconter tout ça si c’était le pur fruit du hasard. Cette soudaine orgie de gaufres prend son envol au moment où la série débarque sur Netflix, aux alentours d’Halloween pour la saison 2, fin octobre 2017, et se maintient les mois qui suivent, jusqu’à chuter de nouveau en mai. C’est apparemment le temps qu’il faut aux abonné·e·s Netflix pour savourer chaque nouvelle saison de Stranger Things.

Pour vous faire une idée, en mai dernier donc, les ventes de gaufres Eggo chez Kellogg’s ont augmenté de 1,3 % par rapport à l’année passée. Sur les mois d’octobre, novembre et décembre 2017, alors que la saison 2 de Stranger Things venait d’arriver sur Netflix, la demande pour ces friandises surgelées avait grimpé de 14 % !

Kellogg’s, dont les gaufres Eggo venaient tout de même de fêter leurs 65 ans (elles ont été commercialisées pour la première fois en 1953), est évidemment ravi de cette soudaine popularité, et surtout de la nouvelle hype qui l’accompagne. Steven Cahillane, le directeur général de Kellogg’s, a déclaré à ce sujet :

Publicité

"Quand les gaufres Eggo sont devenues un accessoire pour la série à succès Stranger Things, on a tout de suite tiré profit de cet engagement des consommateurs. Ça a suscité des conversations. Et ça a incité les consommateurs à repenser cette marque installée depuis longtemps et à la voir dans un contexte nouveau et plus contemporain."

Car Stranger Things a beau être une ode aux années 1980, c’est bien aujourd’hui, et aux États-Unis, que les fans de la série se précipitent au rayon surgelé de leur supermarché pour acheter des gaufres par milliers. Pour ce binge-watching là, Eggo is the new pop-corn !

Par Delphine Rivet, publié le 21/06/2018

Copié

Pour vous :