BBC

Hugh Grant est un politicien dans la tourmente dans A Very English Scandal

L’acteur britannique, qui donne ici la réplique au brillant Ben Whishaw, n’avait pas mis les pieds sur le petit écran depuis 25 ans.

Nous sommes en 1979, en Grande-Bretagne. Jeremy Thorpe, leader du parti libéral, est au cœur d’un scandale sans précédent. L’homme est accusé d’avoir orchestré l’assassinat de son ex-amant, Norman Scott. 37 ans plus tard, le journaliste John Preston publie son livre intitulé A Very English Scandal retraçant l’affaire qui secoua les tabloïds anglais.

Publicité

Le 29 juin prochain, Amazon Prime proposera à ses abonné·e·s la mini-série du même nom. Dans le rôle du politicien menant une double vie, Hugh Grant fait un retour bienvenu sur le petit écran, après 25 ans d’absence. Sa dernière incursion datait de 1993, dans le téléfilm The Changeling. Son dernier rôle régulier, hors unitaires donc, remonte à 1985, dans la mini-série The Last Place on Earth.

Cette fois-ci, on le verra donner la réplique, le temps de trois épisodes, à Ben Whishaw, un habitué de la petite lucarne qui a conquis la critique avec ses prestations dans London Spy et The Hour. Ce dernier interprète Norman Scott, garçon d’écurie et amant de John Preston dont l’existence même menace la façade bien proprette du politicien, mari et père.

En 1967, le Sexual Offences Act décriminalise les actes sexuels entre deux personnes du même genre en Angleterre et au pays de Galles. Mais quelques années après, même si les mentalités ont un peu évolué sur la question, révéler son homosexualité était la garantie de voir sa carrière ruinée et son nom traîné dans la boue.

Publicité

À la réalisation de ces trois épisodes de A Very English Scandal, on retrouve le brillant réalisateur des Liaisons Dangereuses, Stephen Frears, et à l’écriture, le tout aussi talentueux Russel T. Davies, plus connu pour avoir ressuscité Doctor Who en 2005, et pour avoir créé des séries centrées sur des personnages gays comme Queer as Folk ou encore le diptyque Cucumber et Banana. C’est la BBC qui a commissionné cette série pour son antenne et l’a d’abord diffusée, le 20 mai dernier.

Les sériephiles du reste du monde pourront donc enfin découvrir A Very British Scandal, sur Amazon Prime, dès le 29 juin.

Par Delphine Rivet, publié le 23/05/2018

Copié

Pour vous :