Il y a 15 ans, les Daft Punk interviewés à visages découverts

Il y a quinze ans, Arte rencontrait le duo casqué pour une interview... sans casques. Depuis leurs débuts, rares – si ce n'est inexistantes – sont les apparitions du groupe à visages découverts. Les Daft Punk vivent cachés, ne donnant pas d'interviews télé, fuyant les photo sans masques. Ils restent discrets, autant dans leurs apparitions publiques que dans leurs clips.

Pourtant, en 1999, Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo tombent le masque. À l'occasion de son programme "Summer of the 90's", Arte revient aujourd'hui sur ce tête-à-tête démasqué. C'était à l'occasion du Festival de Champéry. "Tracks", l'émission culturelle d'Arte, était allé à leur rencontre, alors que le duo électro français skiait les sommets alpins, les visages à moitié dissimulés derrière de simples bonnets et autres lunettes de soleil.

À cette époque-là, les Daft Punk font déjà parler d'eux. Ils comptent parmi les artistes français qui s'exportent le mieux à l'étranger, depuis leur premier grand succès mondial, le single "Da Funk" sorti en 1996. Le groupe est alors en plein dans les années Homework, premier album sorti en 1997, et à l'aube des années Discovery, deuxième album qui les installera définitivement, en 2001, au sommet de l'électro française et mondiale.

Publicité

Par Rachid Majdoub, publié le 21/07/2014

Copié

Pour vous :