En images : des artistes illustrent le binge watching

Quelques illustrateurs ont imaginé pour Netflix leur vision du binge watching à travers des affiches inspirées. 

Dans la foulée de son étude sur le moment où les spectateurs deviennent accros à une série, Netflix a demandé à plusieurs illustrateurs de proposer leur interprétation du binge watching.

Pour l'artiste française Morgane Carlier, "cette scène, c'est quand je me dis : 'OK, s'il y a autant de moments aussi fous dans cette série, il faut que j'aille au bout !"

Publicité

Binge watching

Publicité

morgane_carlier

Stranger Things

L'artiste hollandais Levi Jacobs a réalisé un autoportrait où il illustre son amour pour Stranger Things. "J'ai choisi d'ajouter subtilement tous les éléments qui font qu'une série provoque ce sentiment qui vous rend accro. Les couleurs utilisées sont un hommage direct aux années 1980."

stranger-dessin

Publicité

Narcos

Jip Piet a, lui, été inspiré par la série Narcos. "J'ai remarqué que Pablo regardait souvent la télé dans la série. J'ai donc imaginé Pablo en train de regarder son propre show, assis au milieu de son repère de cocaïne, et comment il devient accro à l'histoire. L'effet spirale illustre ce sentiment hypnotique quand vous ne faites plus qu'un avec la série que vous êtres en train de regarder."  

jip_piet

Fargo

Pour l'artiste Friso, venu aussi des Pays-Bas, c'est Fargo qui l'a inspiré. Les objets représentés apparaissent tous dans la série. Le dessin représente "ce moment où vous oubliez complètement le monde qui vous entoure, et où vous n'êtes préoccupé que par toutes les informations de l'histoire."

Publicité

friso

Stranger Things

L'artiste anglaise Nina Cosford a elle aussi complètement craqué devant Stranger Things. "J'étais scotchée devant mon écran et j'ai eu l'impression de vivre dans ce monde, surtout que je restais éveillée très tard, dans le noir, à la regarder !" 

dark-netflix

Marvel's Daredevil

Le dessinateur anglais Amrit Birdi a été impressionné par les combats de Marvel's Daredevil, notamment le plan-séquence de l'épisode "Cut Man" de la saison 1. "Pour moi, cet épisode de Daredevil montre clairement les motivations de Matt et son esprit de battant. L'épisode et la scène posent le ton du reste de la série."

amrit_birdi

Binge watching

L'artiste suédoise Louise Winblad a réalisé une illustration humoristique sur les caractéristiques de Netflix : profiter de ses séries de partout.

louise_winblad2

Traduction :

"Chérie, ça fait un moment que tu es là-dedans... Est-ce que tout va bien ?

– Je te l'ai dit, je suis constipée !

– OK, OK... Tu n'aurais pas vu l'iPad par hasard ?
Cette odeur, c'est
... du pop-corn ?!"

louise_winblad

Traduction :

"Je suis désolé ! Nous avons deux heures de retard, peut-être plus.

– YOUPI !!"

Stranger Things

Pour l'artiste scandinave Astrid Erika, regarder des séries permet de voyager dans un autre monde. Un peu comme quand Joyce et Jim se rendent dans le Monde à l'envers de Stranger Things. "Je voulais immortaliser le sentiment ressenti quand vous regardez une nouvelle série. Soudainement, un jour entier passe et vous avez l'impression de vous évader dans une réalité alternative. Le temps passe différemment quand vous regardez Netflix."

astrid_erika

Par Adrien Delage, publié le 26/09/2016

Copié

Pour vous :