En Inde, une scène homosexuelle de Grey's Anatomy choque l'autorité de censure audiovisuelle

En Inde, la BCCC (Broadcasting Content Complaints Council), organe de censure audiovisuelle qui examine les plaintes, a failli s'étouffer en découvrant une scène un peu trop explicite à son goût dans un épisode de Grey's Anatomy.

greys

C'est le Ministère de l'Information et de l'Audiovisuel qui a tiré la sonnette d'alarme, jugeant "indécente" et "vulgaire" une scène du soap médical. La séquence en question provient de l'épisode 5 de la saison 5, There's no "I" in Team, dans laquelle Callie Torres et Erica Hahn ont leur première relation sexuelle. C'est aussi une découverte de la bisexualité pour Callie, une scène fondatrice pour le personnage.

Publicité

Cette dernière, qui craint de ne pas avoir été à la hauteur, s'en remet ensuite aux conseils avisés de son ami et collègue Mark Sloan. Elle lui demande de lui montrer comment satisfaire sa partenaire. Des dialogues et des scènes sexy, on en trouve à la pelle dans les productions Shonda Rhimes, mais la BCCC ne l'entend pas de cette (chaste) oreille et a jugé la scène "de mauvais goût". Diffusée en juin dernier sur leur antenne, la chaîne Star World a jusqu'au 1er décembre pour répondre de ses actes.

L'homosexualité est toujours illégale en Inde et ce, depuis la ratification de l'article 377 du Code Penal qui condamne les "actes contre nature". Un texte qui date tout de même de 1860, époque à laquelle l'Inde était encore sous domination britannique.

Publicité

Ce n'est pas la première fois que la BCCC s'offusque du contenu des séries américaines. Depuis quelques années, afin de contenter un public plus jeune, la télévision indienne s'est ouverte aux productions de l'oncle Sam. Une découverte qui ne s'est pas faite sans accroc. La censure veille et ses cibles ne sont pas toujours celles que l'on croit.

En 2012, un épisode de Friends en a subi les conséquences. Dans The One Where Ross Got High, Rachel insiste pour cuisiner pour le repas de Thanksgiving. Ne s'apercevant pas que deux pages sont collées entre elles dans son livre de recettes, elle réalise un mille-feuilles sucré... avec du bœuf. Rien d'alarmant jusqu'ici. Sauf que les téléspectateurs indiens, en lieu et place du mot "beef", n'ont entendu qu'un gros "biiiiiiip". Tout ça pour ne pas choquer la communauté Hindoue qui vénère l'animal.

Grâce à la magie de la censure à la télévision indienne, True Blood a été expurgée de toute scène de sexe, Dexter, par un montage qui ne prenait pas de gants, voyait aussitôt ses chemises tachées de sang remplacées par des vêtements immaculés, ou encore Californication, dont le héros Hank Moody s'éclipsait dans sa chambre avec une jolie femme... en ressortait trois secondes plus tard, le sourire aux lèvres.

Publicité

Pendant ce temps, en Inde, le soap Balika Vadhu, qui suit les aventures d'Anandi et Jagdish, mariés de force à l'âge de 10 ans, continue d'être diffusé et culmine à 2048 épisodes.

719331f29b1947b2de324842917cb545

Par Delphine Rivet, publié le 10/11/2015

Copié

Pour vous :