Cours pour ta vie dans Infinite Runner, le jeu d'arcade rétro et addictif de Netflix

Sélectionne ton personnage, cours, saute, ramasse des objets, évite les ennemis mais surtout, met un terme à ta productivité du vendredi.

infiniterunner

Capture d'écran du mode sélection de personnage. (©️ Netflix)

Il ne suffisait plus à Netflix de réduire nos week-ends à des marathons sériels en lâchant des pépites inattendues telles que Stranger Things ou The OA. Elle a décidé de s'attaquer à notre productivité quotidienne en dévoilant un mini-jeu d'arcade intitulé Infinite Runner, disponible en toute gratuité ici. Un concept simple et joliment rétro qui évoque l'inoubliable Leo’s Red Carpet Rampageoù DiCaprio devait courir de toutes ses forces sur le tapis rouge pour atteindre l'Oscar tant convoité.

Publicité

Dans Infinite Runner, Netflix nous offre le choix entre quatre personnages iconiques de ses séries originales : Pablo Escobar de Narcos, Marco Polo de Marco Polo, Piper d'Orange Is the New Black et Mike de Stranger Things. En fonction du personnage sélectionné, vous vous retrouvez dans l'univers pixellisé de la série choisie. Si votre objectif est de courir le plus loin possible en évitant les obstacles ou les ennemis, vous avez également la possibilité d'attraper des objets spécifiques à chaque personnage. Plus vous irez loin et plus la vitesse du jeu augmentera et vous aurez donc l'opportunité de battre tous les records. On vous rassure tout de suite, Pablo a été contrôlé avant la course.

Par exemple, Piper court après des poulets de Litchfield tandis que le baron de la drogue ne voudra pas laisser un seul paquet de cocaïne lui échapper des mains. Une fois que vous avez récupéré cinq trophées, vous remportez un bonus temporaire qui vous rend invincible. Eleven vient prêter main forte à Mike en renversant tout sur son passage, alors que Cent Yeux découpe les soldats de Kubilai Khan pour Marco Polo. Le tout sur les thèmes musicaux version 8-bit de chacune des séries, même si on préférera couper le son sur le "Tuyo" robotique de Narcos, qui écorche quelque peu les tympans.

Sur ce, on vous laisse, on a des articles à écrire. Non j'déconne, on doit juste tenter de survivre à ce foutu Demogorgon bien vénère.

Publicité

gameover

Capture d'écran de la page quand t'es en mode gros loser. (©️ Netflix)

Par Adrien Delage, publié le 06/01/2017

Copié

Pour vous :