© HBO

Une intelligence artificielle a tenté d’écrire le prochain livre de la saga Game of Thrones

Et le résultat est plutôt surprenant.

© HBO

Pas sûr que George R.R. Martin apprécie d’être devancé par une machine dans l’écriture de la suite de sa saga littéraire… Toujours est-il qu’un ingénieur logiciel du nom de Zack Thoutt a pris les devants et a créé un programme d’intelligence artificielle capable d’imaginer le sixième livre du Trône de fer. The Winds of Winter tarde en effet à paraître. L’auteur, qui a publié le dernier tome en date, A Dance with Dragons, en 2011, travaille depuis sur la suite. Comme on le sait, la série de HBO qui s’en est inspirée, Game of Thrones, a depuis dépassé les romans. La saison 6 était la première à ne pas pouvoir se baser sur ce support.

Publicité

L’idée de Zack Thoutt : faire "digérer" plus de 5 000 pages de la saga de medieval fantasy de George R.R. Martin (les personnages, les storylines, les expressions, le style d’écriture) à l’intelligence artificielle qu’il a créée, pour la laisser ensuite inventer le prochain tome. Pour les connaisseurs, cette AI est un RNN, un "réseau de neurones récurrents" qui est conçu pour intégrer, puis répéter des schémas et des algorithmes, jusqu’à en imaginer de nouveaux. Mais même une machine aussi performante et avec une mémoire à long terme peut parfois se prendre les pieds dans le tapis, comme le concède son créateur à Motherboard :

"Le modèle fait tout son possible pour être un nouveau livre et tout prendre en considération, mais il fait beaucoup d’erreurs parce que la technologie pour entraîner un générateur de texte parfait, qui peut se souvenir d’intrigues complexes au milieu de millions de mots, n’a pas encore été créée."

Certes, cette intelligence artificielle est faillible, et imagine par exemple des storylines autour de personnages déjà morts dans les livres. Mais elle parvient tout de même à dérouler des phrases cohérentes et construire des histoires qui tiennent la route. Par exemple – si les fan-théories vous donnent de l’urticaire, vous pouvez sauter ce passage –, elle a imaginé que Jaime finirait par tuer Cersei, ou encore que Sansa appartient en réalité à la maison Baratheon. Elle a même agrémenté son récit de nouveaux personnages, comme un pirate du nom de Greenbeard.

Publicité

C’est ici que se pose LA question qui empêche de dormir tous les fans de Game of Thrones : est-ce que lire la suite imaginée par la machine, c’est spoiler ? Tout dépend si vous considérez que ce sont des "prédictions" (au sens mathématique du terme, en prenant en compte les probabilités, et la récurrence des algorithmes) ou que rien ne peut remplacer l’imagination humaine qui se cache derrière ces livres, George R.R. Martin. Si son bébé lui appartient encore, et est autant l’œuvre d’une méthode que d’une bonne dose d’imagination, vous pouvez lire le premier chapitre écrit par l’intelligence artificielle (trouvable ici, en anglais) sans crainte. Ça devrait vous faire patienter jusqu’à la sortie de la vraie suite d’A Dance with Dragons.

Par Delphine Rivet, publié le 01/09/2017

Copié

Pour vous :