featuredImage

J.J. Abrams planche sur une série d’anthologie façon Alfred Hitchcock présente

Le réalisateur Larry Cohen, porté disparu depuis dix ans, devrait en assurer le tournage.

©️ NBC

Depuis Felicity, J.J. Abrams n’a jamais quitté le monde des séries. Cocréateur de Lost puis Fringe, l’homme aux multiples casquettes planche actuellement sur trois projets télévisés : Castle Rock, une sorte de Stranger Things supervisée par Stephen King, un show horrifique intitulé Lovecraft Country et basé sur les romans de l’auteur éponyme, et enfin Glare, une œuvre de science-fiction produite par HBO. Insatiable, J.J. Abrams va également unir ses forces avec le réalisateur Larry Cohen (Phone Game) pour lancer un thriller d’anthologie de dix épisodes.

Porté disparu depuis Masters of Horror (2006), Larry Cohen supervisera ce nouveau projet, sans nom pour le moment. La série devrait reprendre le format d’Alfred Hitchcock présente, un feuilleton diffusé sur NBC dans les années 1960, créé et animé par le maître du suspense. À chaque épisode, Alfred Hitchcock apparaissait sur "La Marche funèbre d’une marionnette" composée par Charles Gounod, avant de nous présenter une courte histoire sombre et teintée d’humour noir. L’épisode se terminait généralement par une interprétation d’Hitchcock sur la morale à en tirer.

"Nous travaillons actuellement avec J.J. Abrams, dont je suis fan, et sa société Bad Robot sur une série pour le câble, précise Larry Cohen auprès de Broke Horror Fan. Chaque saison se découpera en dix épisodes d’une heure comme un thriller à la sauce Larry Cohen. Nous avons déjà deux saisons à l’écriture finalisée et prêtes à être filmées. Si cela se concrétise, ce sera une renaissance pour moi et je réaliserai certains épisodes." Le réalisateur a également ajouté qu’il aimerait avoir Christopher Walken comme animateur pour succéder à Alfred Hitchcock.

Il faudra encore patienter pour connaître le casting, un diffuseur et une date de sortie pour ce projet intriguant qui mise toutefois encore sur le recyclage. Mais quand J.J. Abrams, aka l’homme qui a donné un second souffle à Star Wars et Star Trek, est dans les parages, on sait que tout est possible.

Par Adrien Delage, publié le 22/08/2017

Copié