Jack O’Connell joue au cow-boy dans le trailer rock’n’roll de Godless

Un western en série produit par Steven Soderbergh et Netflix.

Depuis qu’il a prêté ses traits à l’inénarrable James Cook, Jack O’Connell poursuit une carrière honorable. L’acteur britannique a joué devant la caméra d’Angelina Jolie (Invincible) et de Jodie Foster (Money Monster) avant de partager l’affiche avec des comédiennes aussi renommées que Rosamund Pike et Eva Green. Bonne nouvelle pour les fans de Skins et de western, Jack O’Connell est de retour dans le game du petit écran avec Godless, une série produite par Netflix et le réalisateur Steven Soderbergh (la trilogie Ocean’s).

Publicité

Le spécialiste des "heist movies" lance Jack O’Connell, Jeff Daniels (Dumb and Dumber) et Michelle Dockery (Good Behavior) à la conquête du grand Ouest américain. Dans son western, le destin des trois personnages est lié par une quête de vengeance. À la tête d’une bande de hors-la-loi, Frank Griffin prend en chasse Roy Good, un ancien membre de son gang qui l’a trahi. Pour sauver sa peau, Roy trouvera refuge à La Belle, une ville du Nouveau-Mexique où l’attendent la veuve Alice Fletcher et un groupe de femmes badass et impitoyables.

À la vue de ce premier trailer, on retrouve le charisme, l’élégance et l’humour un brin débile mais irrésistible qui caractérisaient Danny Ocean et Rusty Ryan dans la trilogie Ocean’s. Si dans Godless les personnages ne s’embarquent pas dans un cambriolage rocambolesque, ils vont devoir lutter pour leur survie dans ce no man’s land tenu par une troupe de femmes fatales, inspirées, dans les grandes lignes, d’icônes de l’époque comme Calamity Jane et Annie Oakley.

Godless étant qualifiée de série limitée par la plateforme américaine, elle pourrait très bien poursuivre son road trip dans le far west pendant plusieurs saisons selon le succès rencontré.

Publicité

La première saison de Godless débarquera en intégralité sur Netflix dès le 22 novembre.

Par Adrien Delage, publié le 25/10/2017

Copié

Pour vous :