Jay Z va produire une série documentaire sur l'affaire Trayvon Martin

Le rappeur américain aux multiples talents développera également un film autour de ce tragique événement.

trayvon-feat

En février 2012, une affaire de meurtre avait secoué l'Amérique. En Floride, dans la ville de Sanford, George Zimmerman assurait la sécurité d'une résidence privée, arme à la ceinture. Un soir, il croise un jeune afro-américain encapuchonné de 17 ans appelé Trayvon Martin, un habitant du voisinage. Zimmerman trouve que le garçon a une attitude étrange et le signale à la police, précisant que Trayvon Martin serait drogué et préparerait un mauvais coup.

Publicité

Quelques minutes plus tard, le jeune garçon s'écroule au sol, inerte. Zimmerman vient de lui tirer dans la poitrine à bout portant seulement parce qu'il pensait que Trayvon Martin cachait une arme dans son hoodie. Il invoque alors la légitime défense auprès de la justice et s'appuie sur les lois d'État que sont le "Shoot first" ("Tirez d'abord") et le "Stand-your-ground" ("Défendez votre territoire") pour justifier son acte. Mais rapidement, l'Amérique s'embrase, les manifestations se multiplient à travers le pays et le débat sur la pertinence de ces lois est relancé.

George Zimmerman est rapidement accusé de racisme et la couverture médiatique de ce meurtre provoque l'indignation des minorités afro-américaines bien après la date du 13 juillet 2013, lorsque George Zimmerman fut jugé non coupable et remis en liberté. C'est cette affaire tragique que racontera Jay Z dans un docu-série qu'il produira lui-même aux côtés de la Weinstein Company (Django Unchained, Le Discours d'un roi).

Deux témoignages différents

lukecage

Le sous-texte politique de Marvel's Luke Cage et le hoodie du justicier faisaient étroitement référence aux affaires telles que celle de Trayvon Martin. (©️ Netflix)

Publicité

Le rappeur a acquis les droits d'adaptation de deux livres retraçant l'affaire Trayvon Martin : Suspicion Nation: The Inside Story of the Trayvon Martin Injustice and Why We Continue to Repeat It de Lisa Bloom et Rest in Power: The Enduring Life of Trayvon Martin de Tracy Martin et Sybrina Fulton. Dans Suspicion Nation, l'auteure narre son expérience en tant qu'animatrice sur NBC au cours du procès de George Zimmerman. Elle met en lumière les fautes réalisées par les procureurs, qui les ont conduit à perdre "une affaire gagnable".

Rest in Power, écrit par les parents du regretté Trayvon Martin, raconte quant à lui une histoire beaucoup plus personnelle, qui se concentre sur l'enfance du jeune homme et les conséquences de sa mort. De ces deux ouvrages, Jay Z tirera une série documentaire découpée en six parties et un long-métrage. Pour info, la Weinstein Company avait déjà participé au film Fruitvale Station, qui revenait sur l'histoire vraie d'Oscar Grant, un afro-américain qui fut également abattu sans raison, en 2009, par un policier californien.

Par Adrien Delage, publié le 24/03/2017

Copié

Pour vous :