Jessica Alba sera la partenaire de Gabrielle Union dans la série Bad Boys

Retour sur le petit écran pour Jessica Alba, presque 20 ans après Dark Angel.

Jessica Alba dans Machete Kills. (© Open Road Films)

On apprenait il y a quelques mois qu’un projet d’adaptation en série de la franchise d’action Bad Boys, qui fit les beaux jours de Will Smith et Martin Lawrence, était dans les tuyaux. L’idée était de recentrer l’intrigue autour du personnage de Syd, la sœur de Marcus, incarnée par Gabrielle Union dans le deuxième film, sorti en 2003. Une nouvelle recrue vient de rejoindre les rangs, et pas des moindres : Jessica Alba.

Publicité

Révélée en 2000 par le petit écran et son rôle badass de Max dans la série de James Cameron, Dark Angel, Jessica Alba a depuis mené une carrière prolifique au cinéma, en particulier du côté des films de genre et d’action, apparaissant notamment dans Sin City 2 ou Machete Kills. Si l’actrice a toujours du travail sur le grand écran, ces dernières années, sa carrière a manqué de réels succès critiques ou populaires, il faut bien l’admettre.

Pas étonnant donc de voir Jessica Alba revenir faire un tour du côté des séries. D’autant qu’elle sera aussi productrice exécutive sur Bad Boys, aux côtés de Jerry Bruckheimer (également producteur des films), Gabrielle Union, Doug Belgrad, Sonnier Margolis, Jonathan Littman, KristieAnne Reed, Jeff Gaspin, Jeff Morrone et des firmes Primary Wave Entertainment et Sony Pictures. Cela lui donne, sur le papier, un peu plus de pouvoir qu’un simple statut d’actrice.

Gabrielle Union aux côtés de Will Smith dans Bad Boys II, en 2003. (© Columbia Pictures)

Publicité

Écrit pour la chaîne NBC par Brandon Margolis et Brandon Sonnier et réalisé par Anton Cropper, le pilote sera centré sur l’ex-agente de la DEA Sydney Burnett (Union), qui décide de prendre un nouveau départ comme détective à la LAPD (la police de Los Angeles). Elle va devoir faire équipe avec Nancy McKenna (Alba), une mère qui travaille et ne peut s’empêcher d’envier la liberté de sa nouvelle partenaire.

Les deux femmes ont une approche très différente de leur métier, mais elles sont au top dans leurs domaines respectifs. Le pitch promet "une série d’actions pétaradantes, emmenée par la psychologie de ses personnages". Un nouveau procédural en somme.

Voilà une trajectoire qui n’est pas sans nous rappeler celle de Jennifer Lopez, à la tête depuis 2016 de la série policière Shades of Blue. Il en faut pour tous les goûts, mais on ne peut s’empêcher de penser que ces talents mériteraient mieux que de s’enliser dans des shows aux ambitions artistiques plutôt modestes. Il ne reste pas une petite place dans la saison 2 de Big Little Lies ?

Publicité

Par Marion Olité, publié le 05/03/2018

Copié

Pour vous :