Pour John Boyega, le cast de Game of Thrones manque cruellement de diversité

Qui oserait contredire un ancien Stormtrooper ?

finnstarwars

©️ Disney

Récemment, Biiinge s’est prêté à l’exercice des théories concernant quel personnage majeur de Game of Thrones terminera sur le trône de Fer. Outre d’avoir comme point commun leur charisme flagrant, nos neuf prétendants (le roi de la Nuit mis à part, bien entendu) sont tous… blancs. Pour John Boyega, aka Finn dans Star Wars 7, ce manque de diversité ethnique dans le show de D.B. Weiss et David Benioff est néfaste.

Publicité

L’acteur britannico-nigérian est assez remonté contre la série et les productions tirées du genre fantasy en général, comme Le Seigneur des anneaux. Au cours d’un entretien avec GQ, il a fait savoir son mécontentement concernant le manque de diversité raciale au sein du casting de ces œuvres ultrapopulaires :

"Il n’y a pas de personnes noires dans Game of Thrones. Vous n’en voyez aucune non plus dans Le Seigneur des anneaux. […] Je ne veux pas payer pour aller voir toujours le même type de personnes à l’écran.

Tous les jours, on croise des gens de différents horizons, de différentes cultures. Même si vous êtes raciste, vous devez vivre avec ça. Nous pouvons bousculer les mentalités."

Une polémique persistante

qarthking

Nonso Anozie dans Game of Thrones. (©️ HBO)

Publicité

Si John Boyega extrapole un peu concernant le nombre d’acteurs de couleur dans GoT, il est difficile de le contredire. La diversité culturelle de la série d’heroic fantasy, loin d’égaler celle de feu Sense8 par exemple, se retrouve principalement dans ses personnages très secondaires comme Missandei (Nathalie Emmanuel) et Vers Gris (Jacob Anderson), qui sont métisses.

Et il faut chercher dans les personnages tertiaires pour retrouver des acteurs noirs, comme Nonso Anozie, qui incarnait Xaro Xhoan Daxos ou encore DeObia Oparei qui interprétait Areo Hotah. L’ancien roi de Qarth a fini enfermé vivant dans son coffre-fort en saison 2 tandis que le garde du corps de Doran Martell a été assassiné par les Aspics des sables en saison 6…

Sur son blog en 2014, George R.R. Martin s’était défendu du manque de diversité dans sa saga, précisant que le sixième tome The Winds of Winter intégrerait davantage de personnages de couleur. C’est une polémique persistante autour de la série, qui avait déjà été taclée l’année dernière par David Oyelowo (Selma).

Publicité

Mais pour le moment, les showrunners de Game of Thrones ont pour seule réaction de caster un chanteur roux plutôt que des acteurs asiatiques, africains ou encore transgenres. Les minorités culturelles ou de genre se font très discrète à Westeros et c'est bien dommage. 

Par Adrien Delage, publié le 20/07/2017

Copié

Pour vous :