Arrêtez tout : Joss Whedon revient dans le monde des séries avec The Nevers, sur HBO

Le papa de Buffy contre les vampires délaisse le grand écran, pour notre plus grand plaisir.

© 20 Century Fox

Si techniquement Joss Whedon a cocréé la série Marvel : Les Agents du S.H.I.E.L.D. en 2013, il en a très rapidement laissé les commandes aux deux autres cocréateurs, Maurissa Tancharoen et Jed Whedon. Son retour dans le monde des séries est donc un événement à marquer d’une pierre blanche.

Publicité

Cela faisait en effet près d’une décennie, depuis Dollhouse (2009-2010), que le showrunner ne s’était pas lancé un nouveau projet sériel solo. Il faut dire qu’il a été bien occupé avec la franchise Avengers. À tel point qu’on pensait l’homme perdu dans l’univers ciné de Marvel à tout jamais. C’était mal le connaître.

Jamais à court d’idées, Joss Whedon planchait sur un projet qui s’annonce alléchant et dont il sera le seul maître à bord. Il s’agit de The Nevers, une série qui mélangera science-fiction et drame historique. Elle sera centrée sur un gang de femmes victoriennes qui se découvrent des capacités inhabituelles, des ennemis implacables, et une mission qui pourrait changer le monde. Rien que ça. On signe où ?

© Marvel Studios

Publicité

En concurrence avec Netflix, la chaîne câblée HBO a remporté le gros lot en faisant main basse sur cette série, qui fera donc partie de la stratégie post-Game of Thrones pour Casey Bloys, le boss de la programmation chez HBO. Ce dernier n’est pas peu fier de sa dernière prise :

"Nous sommes des fans de longue date de l’incroyablement talentueux et prolifique Joss Whedon et nous ne pouvions penser à un meilleur projet que The Nevers pour l’accueillir au sein de la famille HBO.

Nous avons hâte de rencontrer les personnages étranges, aux multiples facettes de The Nevers, de découvrir leur histoire, de les observer en pleine action et de les offrir à notre public. Nous sommes honorés que Joss Whedon ait choisi HBO pour construire ce nouveau monde ambitieux et nous sommes excités à l’idée de nous y mettre".

De son côté, Joss Whedon aussi se délecte de cette nouvelle collaboration, lui qui n’avait connu jusqu’ici que les networks américains, qui ont plusieurs fois malmené ses œuvres (on pense à Fox avec Dollhouse et Firefly).

Publicité

"Honnêtement, je ne pourrais être plus excité. The Nevers est peut-être l’histoire la plus ambitieuse que j’ai imaginée jusqu’ici, et je ne peux imaginer un meilleur havre que HBO pour la développer. Ils sont non seulement les maîtres de la forme cinématographique du long-métrage, mais leur compréhension immédiate de mon épopée étrange et intime était aussi émotive qu’incisive.

Cela fait trop longtemps que je n’ai pas créé un nouveau monde de fiction, et l’équipe de HBO ne m’offre pas seulement ses moyens et son expérience, pas seulement son prestige, mais surtout une collaboration passionnante. Je pourrais continuer, mais – je suis autant reconnaissant qu’impatient – j’ai du pain sur la planche."

Cette nouvelle entérine pour de bon le retour de Joss Whedon sur le petit écran. Il y a quelque temps, on apprenait qu’il serait également le producteur exécutif de Pippa Smith: Grown-Up Detective, une comédie noire en développement chez Freeform.

Le fait que le créateur s’intéresse à l’époque victorienne ne surprendra pas les fans de l’univers whedonesque : déjà dans Buffy, certains flash-back se déroulaient durant cette période – le personnage de la vampire Drusilla étant né à cette époque, au milieu du XIXe siècle, à Londres.

Publicité

Par Marion Olité, publié le 16/07/2018

Copié

Pour vous :