Kathy Bates offre des joints à tout le monde dans le trailer de Disjointed

Let’s get high.

La grande Kathy Bates est l’héroïne d’une nouvelle sitcom à venir sur Netflix à la fin du mois d’août. Allergiques aux rires enregistrés, passez votre chemin. Créée par Chuck Lorre, le papa de The Big Bang Theory, Disjointed raconte les drôles de déboires de la nouvelle propriétaire du Ruth’s Alternative Living, une entreprise qui propose de la marijuana "médicinale".

Publicité

La joyeuse et généreuse hippie aux cheveux longs tressés, qui lance son business en offrant des joints gratuits à tout le monde, pourra compter (ou pas) sur l’aide de son fils vingtenaire, Travis (Aaron Clifton Moten), mais aussi sur ses trois "jardiniers" de la weed (Dougie Baldwin, Elizabeth Ho et Elizabeth Alderfer) et un agent de sécurité instable (Tone Bell).

Après The Ranch avec Ashton Kutcher, c’est la deuxième fois seulement que Netflix lance un format de sitcom original, sous-entendu qui n’est pas un reboot ou un revival. Si on n’est pas super fan des décors cheap et de ces fameux rires enregistrés censés nous indiquer quand il faut rire (parce qu’on est trop teubé pour le savoir), on reste évidemment curieux de découvrir Kathy Bates, qui nous fait si bien flipper dans American Horror Story, dans l’exercice de la comédie. Faudra-t-il être vraiment défoncé pour apprécier Disjointed ? Réponse le 25 août, date de la mise en ligne de la première saison, sur Netflix.

Par Marion Olité, publié le 09/08/2017

Copié

Pour vous :