Le Breaking Bad d'Amérique du Sud a son vrai trailer

Sony TV a annoncé le lancement prochain d'une adaptation de Breaking Bad sur les chaînes d'Amérique du Sud. Personnage principal : Walter Blanco. Et un nouveau trailer vient de débarquer.

Breaking Bad

Le nom Metastasis fait autant référence à la meth qu'aux métastases du cancer de Walter Blanco. Muy bien.

Lorsqu'une série télévisée observe un grand succès dans sa version originale, il n'est pas rare qu'elle fasse l'objet d'une adaptation au cinéma ou une adaptation pour d'autres contrées du globe. Aussi, la série subit un lifting pour se couler dans le moule des moeurs et de la culture du pays en question.

Publicité

Homeland est ainsi l'adaptation américaine de Hatufim, une série israélienne créée par Gideon Raff. Le scénariste justifiait les différences scénaristiques entre les deux versions :

On s’est rendu compte de l’énorme différence entre les deux pays.

"Universalité du propos"

Aujourd'hui, c'est au tour de Breaking Bad d'avoir droit à son adaptation pour le public qui n'a pas toujours accès à la culture américaine. Sony TV a annoncé le lancement prochain de Metastasis, la version colombienne des aventures de Walter et Jesse au pays de la meth. Et déjà, la firme est confiante.

Publicité

"Breaking Bad est une série formidable qui n'a pas été largement diffusée en Amérique latine, en partie parce que le taux de pénétration du câble est encore faible dans la région" explique Angelica Guerra, directeur général de la production pour l'Amérique latine et le marché hispanique aux Etats-Unis. "Il ya une universalité du propos et des personnages qui peuvent très bien fonctionner."

Sony et le producteur colombien Teleset espèrent que les habitants d'Amérique latine seront pendus aux cliffhangers de l'histoire de Walter Blanco, de son partenaire Jose Miguel Rosas, de son épouse Cielo et de son beau-frère - et agent des stups - Henry Navarro. Non, ça ne s'invente pas.

Encontra los personajes de Metastasis, la adaptacion colombiana de Breaking Bad.

Publicité

Sony a vendu les droits de diffusion de Breaking Bad dans 170 pays. Pour autant, le sujet principal (la drogue, sa conception, sa consommation et son trafic) et la nature explicitement violente de certaines scènes en ont fait un programme peu accessible car diffusé seulement sur certaines chaînes et à des heures éloignées du prime time. Au Royaume-Uni, par exemple, la série a été abandonnée après la saison 2 avant que Netflix ne la propose sur son réseau.

Telenovela meets Breaking Bad

Metastasis promet d'être une version plus mainstream de Breaking Bad, dans la tradition des fameuses telenovelas, ces séries latino profondément ancrées dans la culture latine. La cible ? L'indémodable ménagère, oui.

Sony TV assure cependant que les équipes de production ont consulté le créateur de la série, Vince Gilligan, pour que Metastasis soit le plus fidèle possible à la série-source. On n'évite pourtant pas les petits accrocs culturels : puisque les camping-cars sont peu populaires auprès des habitants d'Amérique latine, Walter Blanco et Jose Miguel Rosas cuisineront leur meth dans un vieux bus scolaire désaffecté. Ironie de l'histoire, en Amérique latine, bon nombre de bus scolaires sont de vieux bus qui, un temps, étaient exploités aux États-Unis.

Publicité

En revanche, il semble bien que l'image d'un quinquagénaire en chemise et en slip armé d'un flingue au milieu de nulle part, ça soit okay. Et voici son nouveau trailer alors que le premier épisode de Metastasis a été dévoilé ce dimanche 8 juin :

Par Théo Chapuis, publié le 10/06/2014

Copié

Pour vous :