American Horror Story Hotel : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Après des mois de teasing, la saison 5 d'American Horror Story a débuté ce mercredi 7 octobre sur la chaîne FX. Retour sur ce season premiere sous l'oeil de Twitter. 

Les débuts (flippants) de Lady Gaga

Attraction majeure de cette nouvelle série, Lady Gaga était attendue au tournant dans le rôle de La Comtesse. Elle arpente les couloirs de l'Hôtel Cortez au bras de son amant, Donovan (Matt Bomer) à la recherche de viande fraîche pour des orgies sexuelles qui finissent en bain de sang. A côté d'elle, Dracula nous fait marrer. Sa performance a été largement saluée hier soir lors de la diffusion du season premiere. D'ailleurs, le showrunner Ryan Murphy a fait savoir par voie de presse cette semaine qu'il était super chaud à l'idée de reprendre Lady Gaga sur la saison 6 d'American Horror Story. A star is (re)born.

Publicité

Même Kathy Bates, grande actrice s'il en est, et pilier de American Horror Story, félicite la nouvelle venue sur Twitter.

AHS-Kathy

Orgie sanglante

C'est la séquence qui a le plus marqué ce season premiere - qui contient aussi une scène de viol assez hardcore. La Comtesse (Gaga) et son amant Donovan ont des passes-temps sanglants. Leur truc, c'est d'attirer dans leur filet de jeunes proies pour des parties de jambes en l'air où seuls les deux psychopathes sont encore en vie quand tout le monde a joui. Sea, sex and blood.

Publicité

Team Matt Bomer

L'acteur, déjà présent dans la saison 4 de American Horror Story Freak Show, a définitivement sa place dans la série de Ryan Murphy. Son personnage hot et fatal, qui passe la moitié de son temps en petite tenue, a déjà conquis les fans de la série. Il faut dire que l'acteur, vu notamment dans White Collar, The Normal Heart ou au cinéma dans Magic Mike (1 et 2) avait déjà son petit fan club sur internet.

Publicité

Bouh !

Les tweets de spectateurs traumatisés par ce season premiere ont afflué hier soir. Même si American Horror Story n'est pas connue pour donner dans les bisounours, ce début de saison 5 a vraiment donné des sueurs froides aux fans. Le générique joue d'ailleurs sur des mécanismes de la peur enfantine, avec ce monstre qui n'est plus sous le lit, mais dans le matelas. Après un épisode de AHS, on vous conseille de vous munir d'un épisode de votre comédie préférée, histoire de pas grelotter sous la couette.

Publicité

Par Marion Olité, publié le 08/10/2015