© HBO

Lena Headey de Game of Thrones revient sur le comportement sexiste d'un journaliste à son égard

Le journaliste lui a notamment balancé : "Vous êtes assez décevante en vraie", faisant référence à son physique.

Dans un extrait vidéo datant du mois de juin 2018 (à regarder à partir de 4 minutes 20) qui a refait surface récemment, l’actrice Lena Headey participe à l’émission de NBC, Running Wild with Bear Grylls. Entre deux leçons de survie en terrain hostile, l’aventurier se pose avec l’interprète de l’iconique Cersei Lannister dans Game of Thrones.

Publicité

Il lui pose des questions sur la façon dont elle gère sa tournée des junkets (des interviews à la chaîne auprès d’innombrables journalistes et dans des pays différents) à chaque sortie de nouvelle saison. L’actrice répond alors : "Je suis nulle dans cet exercice ! Mais vous devez faire ça au moment des cérémonies de remise de prix où des tas de personnes viennent vous interviewer."

Lena Headey se souvient alors d’un moment fort déplaisant qui l’a marquée :

"J’étais enceinte de 7 mois et il y avait un paquet de journalistes, cet homme se lève et dit : 'Je voulais juste dire que vous êtes vraiment décevante dans la vraie vie.' Il me demande : 'C’est vraiment vos cheveux, ça ?' Je lui dis : 'Oui.' Et il me répond : 'La perruque est vachement mieux. Je vous préfère en blonde.'"

Publicité

Choquée, l’actrice répond un vague "OK". Elle confie : "Mais j’étais anéantie. Comment peut-on penser que ça ne pose pas souci de dire une chose pareille ?"

Après avoir condamné le comportement complètement inapproprié de ce journaliste, Bear Grylls revient sur une note plus positive : la façon dont elle semble s’épanouir dans la nature sauvage. Ce à quoi Lena Headey répond qu’elle aimerait faire de la marche comme ça plus souvent. Avant d’ajouter : "Et puis, les arbres, ils ne te disent pas : 'Tu es vraiment décevante' quand tu passes devant eux."

Si elle en rit, elle a visiblement été blessée par ces propos sexistes, tout simplement inacceptables, en particulier de la part d’un journaliste dont le travail est d’interviewer l’une des meilleures actrices de ces dernières années, qui interprète un rôle passionnant, et non de juger son apparence physique. On a bien envie d’envoyer à ses trousses la Mère des dragons pour qu’il découvre de quel bois les reines de Game of Thrones se chauffent face au patriarcat.

Publicité

Par Marion Olité, publié le 01/08/2018

Copié

Pour vous :