Les séries américaines classées selon leur nombre de blagues

Un journaliste de The Atlantic a compté le nombre de blagues débitées dans une douzaine de séries, en regardant trois épisodes de chaque, pour pouvoir établir un classement.

Armé d'un canapé, une télé, un abonnement Netflix, un pot extra-large de pop-corn et beaucoup de temps devant moi, j'ai récemment décidé d'avoir un regard profond sur la structure de diverses séries télé.

Talib Visram est un homme patient et courageux. Journaliste à The Atlantic, il a décidé de passer des heures devant sa télévision. Son but : analyser une douzaine de séries humoristiques à hauteur de trois épisodes chacune (soit 36 épisodes en tout), les comparer, pour ensuite les classer en fonction du nombre de blagues débitées par minute.

Publicité

Les résultats sont surprenants. Une série comme 30 Rock, créée par Tina Fey en 2006, comporte 7,44 blagues par minute, soit une blague toutes les 8 secondes. Prenez un épisode de 22 minutes de la série portée Alec Baldwin, comptez 163,68 blagues.

Arrivent ensuite des séries comme Parks and Recreation avec 6.97 blagues par minute, la version américaine de The Office (6,65 blagues), Friends (6,06), Family Guy (5,20) ou encore South Park (5,03). Voici le classement dans son intégralité :

Publicité

30 Rock 7.44

New Girl 7.11

Parks and Recreation 6.97

The Office 6.65

Brooklyn Nine-Nine 6.59

Friends 6.06

The Big Bang Theory 5.80

Modern Family 5.68

Family Guy 5.20

South Park 5.03

Frasier 4.09

Curb Your Enthusiasm 3.41

"Bazinga"

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour justifier ces résultats. Les séries se distinguent entre elles par le genre d'humour qu'elles pratiquent, le timing des blagues, le nombre de personnes, la manière dont l'épisode est tourné, entre autres.

Ainsi, une série comme The Big Bang Theory, qui s'appuie beaucoup sur le comique de répétition, et qui comprend plusieurs personnages par scène, va débiter plus de blagues à la minute qu'une série comme Curb Your Enthusiasm (Larry et son nombril en français).

Publicité

Cette dernière, contrairement à la bande de Sheldon et ses blagues à répétition dont certaines sont devenues cultes, va plutôt faire patienter le téléspectateur jusqu'au moment opportun pour le faire rire. Le succès de telle ou telle série dépend de la réceptivité du téléspectateur et de sa capacité à entendre et à percevoir les blagues. Les goûts de chacun font le reste.

Louie, Community, How I Met Your Mother : on pourrait aussi critiquer ce "classement" par son manque d'exhaustivité. Quoi qu'il en soit, qu'importe les séries, pourvu qu'on ait le rire.

Publicité

Par Rachid Majdoub, publié le 02/12/2014

Copié

Pour vous :