Les contes horrifiques du podcast Lore prennent vie dans un trailer cauchemardesque

Amazon a peut-être trouvé sa série d’anthologie façon American Horror Story.

Depuis le succès populaire (et pérenne) d’American Horror Story, toutes les chaînes veulent leur série d’horreur voire d’anthologie horrifique. Syfy se défend bien avec la discrète Channel Zero, tandis que Netflix planche sur un remake de La Maison hantée. Ils pourront compter sur un nouveau challenger en la personne d’Amazon, qui vient de dévoiler le premier trailer bien flippant de Lore. Adaptée du podcast éponyme (5 millions d’auditeurs par mois tout de même), la première saison de Lore narrera six contes d’épouvante puisant leur inspiration dans les histoires célèbres de la poupée Annabelle, les expérimentations médicales de la saison 2 d’American Horror Story ou encore l’exorcisme.

Publicité

Contrairement à ses homologues sériels, Lore mêle des images d’archives fictives façon documentaire à la narration, promettant des fables d’épouvante basées sur des histoires vraies (même si AHS avait tenté ce format mockumentary en saison 6). L’objectif du podcast est d’ailleurs de faire découvrir les figures du cinéma d’horreur aux nouvelles générations, lesquelles font partie intégrante de la pop culture comme les vampires, les loups-garous, les possessions démoniaques, etc. Pour plus d’immersion, les contes horrifiques sont narrés comme si les participants étaient assis en cercle autour d’un feu. Pour les connaisseurs, la saison initiale sera consacrée aux fan fictions préférées des auditeurs.

Le casting rassemble plusieurs habitués du petit écran dont le dinosaure Robert Patrick (X-Files, Scorpion, True Blood), Kristin Bauer van Straten (Once Upon a Time), Adam Goldberg (Fargo) et Holland Roden (Teen Wolf). Les six premiers épisodes de Lore seront disponibles sur la plateforme américaine dès le vendredi 13 octobre (ça ne s’invente pas). D’ici là, avec les retours d’American Horror Story et Channel Zero en septembre, on vous souhaite bon courage pour trouver le sommeil.

Par Adrien Delage, publié le 14/09/2017

Copié

Pour vous :