Luc Besson veut adapter Les Aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec en série

Le cinéaste français avait déjà donné vie à l’héroïne de la bande dessinée sur grand écran en 2010.

© EuropaCorp Distribution

Annoncée en grandes difficultés financières au début de l’année, voire potentiellement rachetée par Netflix, EuropaCorp a repris des couleurs. La société de production française, fondée par Luc Besson et Pierre-Ange Le Pogam en 1992, a vu son chiffre d’affaires boosté par les résultats de Valérian et la Cité des mille planètes à l’international. L’entreprise a également rencontré un certain succès sur le marché de la VOD et via les séries, en produisant notamment les deux saisons de Taken pour NBC. De fait, EuropaCorp prévoirait de poursuivre ses projets sur le petit écran.

Publicité

Selon nos confrères de Télé Loisirs, Luc Besson et EuropaCorp souhaiteraient adapter à nouveau Les Aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec, mais cette fois en série. Le cinéaste français avait donné vie à l’héroïne de la bande dessinée signée Jacques Tardi en 2010, dans un long-métrage où Louise Bourgoin tenait le premier rôle. Malgré la renommée de la BD et un casting séduisant (Mathieu Amalric, Gilles Lellouche, Jean-Paul Rouve), le long-métrage avait rencontré un succès d’estime et public mitigé (environ 1,6 million d’entrées en France).

On ne sait pas grand-chose du projet, s’il s’agirait d’une suite ou d’un reboot des aventures de la journaliste parisienne. Mais surtout, EuropaCorp rencontre actuellement un problème de taille pour son avenir : la plainte pour viol de Sand Van Roy, une actrice française, déposée à l’encontre de Luc Besson. Si l’affaire a déjà entraîné des conséquences financières pour la société (l’action boursière a chuté brutalement la semaine de la nouvelle), elle pourrait également forcer ses membres à se séparer de leur cofondateur en fonction de la décision de la justice.

Par Adrien Delage, publié le 28/05/2018

Copié

Pour vous :