Malcolm : le commandant Spangler a passé l'arme à gauche

Le week-end dernier, l'acteur Daniel von Bargen, connu pour son rôle du commandant Spangler dans Malcolm, est mort. 

Après Leonard Nimoy, aka Spock, c'est un autre homme du cinéma qui s'en est allé cette semaine. Il avait 64 ans. L'acteur américain Daniel von Bargen, celui que l'on a détesté, ou adoré, en tant que commandant Edwin Spangler dans la série Malcolm, est décédé le week-end dernier. C'est des suites d'une longue maladie que le célèbre tyran de la sitcom américaine est parti. Toute une générations se retrouve donc endeuillée.

Dans la série créée par Linwood Boomer, diffusée dès le début de l'an 2000 aux États-Unis et ensuite en France – d'abord sur la chaîne Série Club, puis surtout sur M6, et enfin Paris Première, W9 et 6ter aujourd'hui – Daniel von Bargen incarnait un militaire borgne, un crochet à la place de la main, chargé de diriger une école militaire. Celle où Francis (Christopher Masterson), grand frère de Malcom et véritable tête brûlée, posa ses valises durant un petit moment. Le temps de se frotter au terrible Spangler.

Publicité

Une carrière au cinéma dès l'âge de deux ans

Outre ce rôle qui le fit apparaître dans quinze épisodes de Malcolm, Daniel von Bargen s'est également illustré dans d'autres séries comme New York Police Judiciaire ou Seinfeld . Il jouait dans cette dernière le personnage Kruger. Côté longs métrages, on a également pu le voir jouer les seconds rôles, et dans des classiques du cinéma s'il vous plaît : du Silence des agneaux à Basic Instinct en passant par Philadelphia, O'Brother ou encore Amistad.

Un grand retour en arrière nous fait remonter à sa toute première apparition devant une caméra. C'était en 1952, dans une série sentimentale. Il était alors âgé de deux petites années.

Publicité

Daniel von Bargen a dû mettre un terme à sa carrière en 2009 pour des raisons de santé. En plus de souffrir de diabète, l'acteur américain avait dû être amputé d'orteils en 2012. Suite à cette opération, il plongea dans une profonde dépression, jusqu'à une tentative de suicide. Aujourd'hui, c'est la maladie qui aura eu raison de lui, l'ancien combattant, feu Commandant Spangler. Aye aye sir.

Par Rachid Majdoub, publié le 05/03/2015

Copié

Pour vous :