La révolte des Marvel’s Runaways est en marche dans un premier trailer trépidant

Et si vos parents étaient en réalité les pires malfaiteurs du monde ?

En chantier depuis maintenant plus d’un an, Marvel’s Runaways est sur le point de débarquer et a toutes les chances d’être l’une des nouveautés les plus addictives du cru automnal. Se calquant sur les comics éponymes, la prochaine série estampillée Hulu (le concurrent direct de Netflix chez nos amis ricains) était présentée lors de la dernière Comic-Con à New York. Pour l’occasion, un tout premier trailer a été dévoilé, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on marque d’une pierre blanche le 21 novembre dans nos agendas, top départ annoncé du show.

Publicité

Composée d’une dizaine d’épisodes, Marvel’s Runaways se focalise sur une bande de six amis d’enfance qui se sont légèrement éloignés à leur entrée dans l’adolescence. Alors qu’ils sont réunis dans la maison de l’un d’eux, ils ouvrent un passage secret les conduisant à une pièce cachée. Là, comme le montre cette promo alléchante, leurs parents respectifs semblent s’adonner à un rituel sacrificiel. Prenant conscience que leurs géniteurs sont en réalité de grands méchants, les ados vont devoir s’entraider pour les contrer. Une chance alors qu’ils soient dotés de superpouvoirs.

Derrière Marvel’s Runaways se cache un tandem de showrunners inséparables et bien connus du grand public, à savoir Josh Schwartz et Stephanie Savage. Ils ont notamment mis au monde Newport Beach, Chuck, Gossip Girl et prennent aussi les rênes cet automne du reboot de Dynasty pour la CW. Côté casting, les sériephiles retrouveront Gregg Sulkin (Faking It) au rayon des ados, ainsi que James Marsters (Buffy contre les vampires), Julian McMahon (Nip/Tuck) et Annie Wersching (The Vampire Diaries) du côté des parents maléfiques. Après la médiocre Marvel’s Inhumans, on espère que les Runaways de Hulu vont relever le niveau.

Par Florian Ques, publié le 09/10/2017

Copié

Pour vous :