MINDHUNTER

À lire : "Mindhunter, dans la tête d’un profileur", le livre qui a inspiré la série de David Fincher

Dans la foulée de la sortie de la série MINDHUNTER sur Netflix, le livre par lequel tout a commencé est disponible en librairie cette semaine.

MINDHUNTER. (©️ Netflix)

Vous avez dévoré la première saison de MINDHUNTER, la nouvelle série de Netflix produite et réalisée par David Fincher ? Et à l’image de Holden Ford, le jeune agent ambitieux du FBI qui veut rentrer dans la tête des serial killers, votre cerveau est en ébullition ? Pour prolonger le plaisir (enfin, façon de parler…), les éditions Michel Lafon ont sorti cette semaine une nouvelle traduction française du livre Mindhunter, dans la tête d’un profileur, écrit par John Douglas et Mark Olshaker, et sorti aux États-Unis en 1995.

Publicité

Pour la petite histoire, c’est Charlize Theron (productrice exécutive sur MINDHUNTER) qui la première, a vu le potentiel de ce témoignage saisissant, et a mis ce livre dans les mains de David Fincher. À la première personne, John Douglas y détaille son parcours, son arrivée au FBI, les vieilles méthodes et la vénération générale vouée au fondateur de la célèbre organisation, J. Edgar Hoover, sa volonté de comprendre une nouvelle race de tueurs aux motifs mystérieux… Puis les interviews à la fois fascinantes et glaçantes avec ceux qu’il allait bientôt regrouper sous le nom de serial killers, soit tueurs en série.

©️ Michel Lafon

Et comment son travail a fini par le bouffer de l’intérieur et presque lui coûter la vie. Ce qu’on commence à entrevoir chez son alter ego de fiction, Holden Ford (joué par l’impeccable Jonathan Groff), à la fin de la première saison de MINDHUNTER. Pour ceux qui l’ont vue, cette dernière scène correspond en fait à la toute première racontée dans le livre. Le fait que tout soit écrit à la première personne rend ce bouquin captivant et pas du tout chiant. On découvre l’histoire intime d’un homme hanté par les crimes des autres, qui a participé à faire émerger un nouveau métier indispensable à la police moderne, celui de profileur.

Publicité

Il est devenu une légende au FBI et, durant 25 ans, il a permis d’appréhender des dizaines de tueurs, puis a formé la première génération de profileurs. Après que Thomas Harris l’a pris pour modèle pour créer le personnage de l’agent Crawford dans le roman Le Silence des agneaux, il n’est que justice pour John Douglas de voir débarquer une série consacrée à son travail et celui d’experts qui ont révolutionné la criminologie moderne.

Par Marion Olité, publié le 20/10/2017

Copié

Pour vous :