MINDHUNTER est "chaudement recommandée" par le maître de l’horreur Stephen King

Il a beau avoir écrit les histoires les plus sanglantes, Stephen King sait aussi apprécier une œuvre mettant l’accent sur la psychologie plutôt que sur le gore.

Lancée ce vendredi 13 octobre sur Netflix, MINDHUNTER a déjà retourné le cerveau de beaucoup de sériephiles. Difficile de ressortir indemne de cette plongée dans la psyché des tueurs en série. Le binge-watching a dû laisser des traces chez le maître de l’horreur Stephen King, qui ne tarit pas d’éloges sur la série de David Fincher. Et, contre toute attente, l’auteur culte semble avoir d’autant plus apprécié qu’il n’y ait que "très peu de gore" dans MINDHUNTER. Celui qui nous a donné Carrie, The Shining, ou encore la dernière adaptation en date Mr Mercedes, a donc été sensible à l’approche psychologique de la série Netflix.

Publicité

Publicité

"MINDHUNTER, sur Netflix : chaudement recommandée. En dehors d’un moment surprenant dans le premier épisode, très peu de gore."

Âmes sensibles, donc, aucune raison de s’abstenir… Si ce n’est que la violence n’est pas toujours explicite mais bien présente d'une autre façon. On pénètre dans ces esprits torturés, grâce aux méthodes des enquêteurs du FBI Holden Ford (Jonathan Groff) et Bill Tench (Holt McCallany), à nos risques et périls. Mais l’exploration est passionnante. Stephen King n’est pas le seul à avoir mordu à l’hameçon de MINDHUNTER puisque, à en juger les scores sur Rotten Tomatoes, 95 % des critiques sont convaincus et 97 % du public. Une bonne raison de la rattraper d’urgence, si ce n’est pas déjà fait.

Par Delphine Rivet, publié le 18/10/2017

Copié

Pour vous :