Le co-créateur de Narcos prépare une série sur El Chapo

L'histoire du célèbre trafiquant de drogues mexicain surnommé "El Chapo" va être adaptée à l'écran par le co-créateur de Narcos, Chris Bancato.

chapo

Publicité

La chaîne History vient de commander le pilote de la série appelée #Cartel. L'histoire sera basée sur des faits historiques et se veut donc plutôt réaliste.

Chris Bancato, le scénariste de Narcos et de trois épisodes d'Hannibal, sera en charge de l'écriture. Il revient en quelques mots pour Deadline sur l'angle choisi par les créateurs :

"La série est une métaphore de nos vies telles qu’on les présente sur internet, mais aussi sur les secrets que nous révélons dans des conversations sois-disant sécurisées, ou encore les risques de se montrer faussement humble, mais pas tant que ça, sur les réseaux sociaux."

Publicité

I am the danger

chapomeme

#Cartel relatera la guerre menée par les cartels de la drogue à travers l'histoire vraie de Joaquin Guzman, alias "El Chapo". Le narco trafiquant est connu pour avoir été le plus puissant des seigneurs de la drogue. "The real danger" de Breaking Bad en quelque sorte.

Son parcours, jalonné de sexe, d'argent, et de meurtres sera retranscrit chronologiquement dans le drama. Les créateurs comptent nous faire découvrir ce milieu de l'intérieur, notamment via ses moyens de communication, qui leurs permettent de recruter, faire passer des messages à leurs concurrents ou simplement déployer leur notoriété.

Publicité

"El Chapo", qui a régné sur les cartels mexicains pendant 25 ans, était suivi par des milliers de "fans" sur les réseaux sociaux. Ses relations avec l'industrie du divertissement et de la musique lui ont permis de se faire connaître sur le territoire de l'Oncle Sam.

Narcos, l'ouverture vers des sujets historiques coup de poing

pedro

Surfant sur le succès de Narcos, ses créateurs en profitent pour explorer des thématiques chocs et historiques. Ils sont en train de se faire une spécialité des récits de corruption et de politique, développant des personnages vicieux et amoraux, qui fascinent et rencontrent un succès impressionnant auprès du public.

Publicité

Chris Bancato n'est pas le seul à vouloir raconter les dérives d'un homme et à travers lui, d'une société. José Padilha, le producteur de Narcos, s'intéresse ainsi à la corruption au Brésil, alors qu'il annonçait quelques semaines auparavant sa volonté de dépeindre la montée des gangs néonazis dans les prisons américaines.

En attendant de découvrir l'histoire d'El Chapo, qui avait réussi à s'évader d'une prison en creusant un trou (prends ça Scofield), la saison 2 de Narcos ne devrait plus tarderBien que les changements de showrunners laissent à craindre quant au respect de ce délai, prévu à la base pour août prochain.

Par Adrien Delage, publié le 04/05/2016

Copié

Pour vous :