Un épisode de New York, unité spéciale sera consacré à l’affaire Weinstein

Les scénaristes feront une analogie entre l’industrie du cinéma et celle de l’aéronautique.

© CBS

Si vous n’avez pas passé ces dernières semaines dans une grotte, vous savez que le nom d’Harvey Weinstein est maintenant associé à un scandale sexuel sans précédent à Hollywood. Le producteur a été accusé de harcèlement et agressions sexuels et de viols par non moins de 93 femmes au mois de novembre 2017. L’affaire avait éclaté le 5 octobre dernier après la parution d’un article du New York Times corédigé par Jodi Kantor et Megan Twohey. Depuis, l’Amérique traverse une longue campagne de sensibilisation, et de nouvelles accusations éclatent au grand jour quotidiennement.

Publicité

Entre Kevin Spacey, Robert Knepper, Ed Westwick, Jeffrey Tambor ou encore Louis C.K., le monde des séries est loin d’être épargné par cette facette sordide d’Hollywood. La pop culture commence d’ailleurs à s’en emparer et c’est un programme dinosaure de la télévision qui s’y attaquera en premier : New York, unité spéciale (Law & Order: SVU en VO). La série de Dick Wolf, qui affiche 19 saisons et 412 épisodes au compteur, consacrera un chapitre entier à l’affaire Weinstein dans lequel Olivia Benson (Mariska Hargitay) et son équipe enquêteront sur des accusations similaires.

L’affaire ne se déroulera pas dans le milieu du cinéma mais dans l’industrie aéronautique selon Entertainment Weekly. "Nous nous attaquons de front à Harvey Weinstein, mais ce ne sera pas dans le domaine du show-business, explique le producteur Michael S. Chernuchin. C’est un épisode très important qui parle de la culture du viol dans les industries, et on voudrait essayer d’étendre la règle à ce type d’environnements pour les criminaliser." Michael S. Chernuchin confirme ensuite que l’analogie entre ces deux secteurs est plausible et cohérente, au vu des "clubs de mecs" qui pullulent en leur sein.

Publicité

En dépit de leur engagement et de leurs bonnes intentions, les équipes créatives de la série pourraient rapidement être coupées dans leur élan par leur diffuseur. En 2016, les scénaristes de New York, unité spéciale avaient écrit un épisode dédié aux soupçons d’agressions sexuelles qui pesaient sur Donald Trump. "Unstoppable" devait être programmé pendant la campagne présidentielle, avant d’être repoussé jusqu’aux résultats de l’élection. Finalement, NBC avait pris la décision de ne pas le diffuser du tout. Le show n’avait en revanche pas hésité à sortir un épisode s’inspirant de l’affaire DSK en 2012.

Gary Cole (Veep) aurait dû tenir le rôle du 45e président des États-Unis dans l’épisode. Est-ce que cela voudrait dire qu’un acteur aura la lourde et désagréable tâche d’incarner une version fictionnelle du pig Harvey Weinstein ? TIN, TIN.

Par Adrien Delage, publié le 23/11/2017

Copié

Pour vous :