On a regardé House of Cards avec un ancien membre du Congrès américain

La troisième saison d'House of Cards a débarqué sur Netflix le 27 février dernier. Pour l'occasion, on a demandé à un ancien membre du Congrès américain de savoir ce qu'il en pensait. 

1425637007881.cached

Frank et Claire Underwood sont à la Maison-Blanche (Crédit Image : Netflix)

En trois semaines vous avez probablement avalé l'intégralité de la troisième saison d'House of Cards et êtes forcément un peu confus.

Publicité

Plus Francis Underwood grimpe l'échelle politique, plus sa vie devient compréhensible, mais il devient aussi de plus en plus compliqué pour les scénaristes de présenter une histoire originale. Par conséquent, la saison 3 est peut-être la moins réaliste du show façonné par Beau Willimon.

Vu que nous ne sommes pas non plus d'immenses spécialistes de la politique US, on a voulu vérifier nos théories avec une source plus proche du dossier. Aujourd'hui âgé de 71 ans, Marty Russo fut membre démocrate de la Chambre des Représentants des États-Unis pour le troisième district de l'Illinois de janvier 1975 à janvier 1993. Depuis sa retraite, il est considéré comme l'un des meilleurs lobbyistes du coin et passe le plus clair de son temps "à parler à des groupes pour expliquer comment avoir de l'influence à Washington". Solide.

Évidemment, si vous n'avez pas encore vu House of Cards, on vous conseille d'éviter cet article.

Publicité

Konbini | Généralement, qu'est-ce que les membres du Congrès américain pensent de la série ? 

Marty Russo | Comme moi, ils voient la série comme un divertissement et non comme une forme de réalité. Je dois admettre que j'étais un peu déçu de voir dans la première saison que Francis Underwood fasse passer les membres du Congrès non seulement pour des hommes sans aucune éthique mais en plus pour des meurtriers. Nous sommes bien meilleurs que cela !

Publicité

JFK, Bush Père & Bill Clinton

K | Avez-vous une addiction, comme Peter Russo qui meurt dans la série ? 

Les Russo du monde entier étaient écœurés quand Peter est mort. Il avait beaucoup de potentiel et Francis a été lâche et odieux de faire ça alors que Peter était inconscient. Les Russo sont plutôt résistants et si Peter avait été éveillé, il aurait donné du fil à retordre à Francis.

Mon addiction est le golf. Mon moment de golf préféré s'est passé quand j'étais à bord d'un avion avec un autre politicien addict au golf qui s'est avéré être le Vice-Président des États-Unis. Il y a d'ailleurs une photo de moi donnant une leçon à George H. W. Bush à bord de l'Air Force Two.

Publicité

Sur cette photo, vous reconnaîtrez Marty Russo et le président George H. W. Bush option partie de golf

K | On trouve les deux premières saisons assez réalistes et la troisième un peu moins. Est-ce que vous pensez vraiment qu'un président peut nommer sa femme ambassadrice de l'ONU ? 

Les scènes les plus réalistes d'House of Cards sont les beaux plans d'ouverture qui montrent Washington D.C. C'est vraiment une ville magnifique et incroyable. Et désolé Claire, mais peu importe si tu es mariée avec le Président, Francis ne peut pas te nommer car c'est illégal.

Le "Postal Revenue and Federal Salary Act" de 1967 interdit au Président de donner un travail dans l'exécutif à n'importe quel membre de sa famille. Cela a été voté après que John F. Kennedy a nommé son frère Robert comme procureur général. Personnellement, je pense que c'est une bonne stratégie de nommer son frère pour surveiller ses arrières. Par contre, je ne suis pas sûre pour la nomination de Claire...

claireMDNjMmZhZjZlYiMvTnc4T2loMlNRV2pENm9tQ081NWtwUnVDY29JPS8xOTEweDEwMDAvc21hcnQvaHR0cHM6Ly9zMy5hbWF6b25hd3MuY29tL3BvbGljeW1pYy1pbWFnZXMvZHVza3duaGtnZWp3ZTY4cnlzaGp4cHNqaXc1emhjdXJqb2lxZXd4bnI1enB3ZWpvNmpiZ3l6ejFsZHpqM2JjZS5qcGc=

K | Si l'on suit la même idée, vous ne pensez pas que la scène où Frank Underwood organise un dîner à la Maison-Blanche avec les Pussy Riot et le Président Russe est ridicule ? 

Les dîners d'État sont des grands évènements avec 300 personnes, pas juste une petite table. Mais c'est vrai que c'est souvent un spectacle et plus d'un Président s'est déjà mis sous le feu des projecteurs. J'ai été une fois à un dîner à la Maison-Blanche avec Bill Clinton et il a entendu que je jouais du saxophone à l'université. Il a donc essayé de me faire jouer avec lui devant la foule. C'était hors de question. Mais je dois admettre que s'il m'avait demandé de lui donner une leçon de golf devant une centaine de personnes, ça aurait été une autre histoire.

Michelle, les Russes et le métro

K | Est-ce que Vladimir Poutine demande vraiment à tous les invités de boire plusieurs shot de vodka à la fin d'un dîner ? Ou peut-être un de ces prédécesseurs ? On pense forcément à Boris Eltsine. 

Si je me base sur mon expérience personnelle avec les Russes, ça pourrait vraiment arriver. Quand j'étais au Congrès, j'ai joué un match de basket international avec l'ambassade russe et après ils nous ont invité au bar.

Ils ont commandé 24 verres de jus d'orange, ce qui m'a paru être une commande "saine". Mais ils ont ouvert leur sac de gym et en ont sorti l'équivalent de 35 bouteilles de vodka. C'était d'autant plus drôle à regarder que je ne bois pas, contrairement à Peter Russo.

K | Si Vladimir Poutine embrassait Michelle Obama, est-ce que cela déclencherait la Troisième Guerre Mondiale ?

Notre première dame est non seulement jolie mais elle mesure 1m80, est musclée et vient d'un endroit difficile de Chicago. Je suis sûr qu'elle pourrait s'en sortir face à n'importe quelle situation impliquant des russes ivres.

house-of-cards-petrov

Lars Mikkelsen (le grand-frère de Mads Mikkelsen) incarne Viktor Petrov, ou bien le sosie officiel de Vladimir Poutine pour le petit écran

K | Est-ce que vous pensez à d'autres scènes non-réalistes ? 

Pousser Zoé devant un métro est assez mauvais. Ils auraient fermé la station avant que Francis n'ait pu s'échapper.

K | Quel Président américain aurait pu uriner sur la tombe de son père ? Lequel aurait pu cracher sur une représentation du Christ ? 

Ces scènes sont affligeantes pour n'importe qui dans n'importe quelle profession. Les scénaristes ne peuvent-ils pas faire mieux que cela ?

Meurtres, Deep South et Teddy Roosevelt

K | Est-ce que certains personnages vous rappellent de vrais politiciens ? Si oui, lesquels ? 

Le personnage Doug Stamper est très intéressant. Dans la vraie vie, il y a des personnes très talentueuses qui travaillent au Congrès et qui dédient leur vie à un politicien ou à un comité. On peut voir dans la troisième saison que Francis est perdu sans Doug.

Mais le travail de ces employés est de garder les membres du Congrès loin des ennuis, ce n'est pas de les encourager à commettre de mauvaises actions. Doug devrait dire plutôt :

Heu, Frank, cette idée de tuer Russo, c'est pas une bonne idée....

hoc4

K | Avec quelle précision House of Cards décrit-elle le processus législatif ? Frank Underwood semble avoir autant de difficultés qu'Obama à trouver du soutien chez les Républicains par exemple. 

Les relations entre le Président et le Congrès sont très complexes. Même si Francis est un ancien "whip" en chef de la Chambre des Représentants, une fois qu'il entre dans l'exécutif, plus rien n'est certain.

Notre constitution est censée avoir des "checks and balances" [une séparation des pouvoirs basée sur des contrôles et des contrepoids, ndlr] entre les différentes sections du gouvernement. Mais ces dernières années, les "checks" ressemblent plus à des actions de hockey sur glace où ils essayent de se taper dessus. C'est triste.

K | Êtes-vous déjà allé à Gaffney ? À quoi ça ressemble ? Pourquoi ont-ils choisi Gaffney ? 

Gaffney est le 5ème District du Congrès en Caroline du Sud, qui a été représenté pendant des années par un démocrate, comme l'est Francis Underwood. En 2011, les Républicains ont gagné.

Je ne suis jamais allé à Gaffney mais j'ai beaucoup d'amis au Congrès qui viennent du Sud profond. Leurs districts étaient conservateurs et très différents du mien du côté sud de Chicago. Mais ce n'est pas parce qu'on n'a jamais voté ensemble qu'on ne pouvait pas être amis.

Je ne sais pas pourquoi ils ont choisi Gaffney mais c'est cool d'entendre Kevin Spacey parler avec l'accent du sud. Peut-être que ça rejoint la célèbre citation d'un autre Président américain, Teddy Roosevelt : "Speak softly, but carry a big stick" [Parle gentiment mais porte un gros bâton, ndlr].

K | J'imagine que vous n'allez pas nous dire qu'un politicien a déjà tué un journaliste dans le métro, mais est-ce que la personnalité de Frank Underwood vous rappelle des personnages réels ? 

Le bon côté de Frank est qu'il connait très bien le processus politique et qu'il connait beaucoup de monde. Je dois admettre qu'il obtient beaucoup de résultats. Mais son attitude de bulldozer le rattrape. Les gens ont une bonne mémoire à Washington. Il y a beaucoup de politiciens, que je ne nommerai pas, qui ont essayé d'utiliser leur pouvoir pour que les choses soient faites. Souvenez-vous ce qui est arrivé à l'autre Russo !

Marty, his wife, and his pals VP Joe Biden and Second Lady Jill Biden

De gauche à droite : Joe Biden, la femme de Marty et son mari, Jill Biden

Article rédigé par Thomas Andrei pour Konbini UK, et traduit de l’anglais par Fanny Hubert

Par Thomas Andrei, publié le 19/03/2015

Copié

Pour vous :