On a testé le jeu vidéo Desperate Housewives

Ce lundi 3 juillet, Desperate Housewives a eu droit à un nouveau jeu vidéo, sobrement intitulé Desperate Housewives : The Game, à télécharger via iOS. On l’a testé pour vous (et pour nous). Spoilers : vous pouvez passer votre chemin.

Au vu du trailer ci-dessus, on s’attendait à un nouveau jeu vidéo sympathique sur nos femmes au foyer désespérées avec de nouvelles intrigues passionnantes et rythmées. Mais le jeu en question, consacré à la série culte Desperate Housewives, ne casse vraiment pas trois pattes à un canard. Autant dire qu’on était plus excités par les déclarations d’Eva Longoria concernant un éventuel retour du show dramatique que par ce nouveau jeu pour smartphone.

Publicité

Le pitch est simple : vous incarnez une célèbre chroniqueuse arrivant à Wisteria Lane pour squatter un peu chez votre papounet, au calme et loin des désagréments de la grande ville. À peine arrivée dans votre quartier natal, vous êtes déjà interpellée par Susan, fan de vos chroniques. Celle-ci, désirant vous connaître un peu plus, vous invite à une partie de poker avec Bree et Lynette. Classic stuff.

Sauf que si vous aspiriez à la tranquillité, il n’en est rien. Votre père vous appelle pour vous demander de cacher son flingue et une mystérieuse boîte alors qu’un charmant officier de police vous informe qu’un de vos voisins est mort. Évidemment, il n’y a pas vraiment de coïncidences à Wisteria Lane, et vous allez devoir enquêter sur toute cette affaire.

dh-3

Publicité

Comme dans tout jeu d’aventure, vous vous choisissez un prénom et vous décidez de votre apparence. Si vous enquêtez sur votre voisin décédé, vous ne devez surtout pas oublier de soigner votre réputation et vos relations avec les autres habitants de Wisteria Lane. Pour ce faire, vous devez suivre les instructions du jeu à la lettre, de manière presque automatique, en tapotant sur les différents points d’ancrage qui apparaissent à l'écran, afin de récupérer des dollars, des étoiles, des indices et d’interagir avec vos voisins et les objets qui vous entourent. Rien de bien passionnant, donc.

Entre l’investigation sur le meurtre, les relations de voisinage à entretenir et les petites amourettes que vous allez développer, Desperate Housewives : The Game apparaît comme un jeu vidéo trop simple et pas assez abouti, dans lequel vous n’avez qu’à vous laisser guider par les instructions, afin de poursuivre une intrigue pas folichonne.

dh-6

Publicité

dh-5

Ce jeu vidéo, qui n’est – en plus ! – disponible que sur iOS pour l’instant, n’apporte rien d’original à l’univers de la série et on ne comprend pas bien son intérêt. Bien en deçà de son prédécesseur sorti sur PC en 2006, Desperate Housewives : The Game pâtit d’un graphisme cheap, où les personnages oscillent entre des Barbie au rabais et des Bratz.

Le premier jeu, sur ordinateur, avait une intrigue plus intéressante, et était truffé de challenges annexes. Surtout, il était plus interactif et nos choix influençaient directement la suite de nos aventures. Si certains ingrédients cultes de la série, tels que la pomme, le poker, les célèbres personnages, entre autres, agrémentent le nouveau jeu vidéo pour smartphone, la sauce ne prend pas et on se lasse très vite.

Publicité

Il est dommage qu’avec un univers aussi riche que Desperate Housewives, les concepteurs du jeu vidéo nous sortent du réchauffé. MegaZebra ne réussit pas à nous embarquer dans son fake Wisteria Lane et on délaisse assez rapidement notre smartphone pour vaquer à d’autres occupations. Heureusement que le jeu est gratuit, pour ceux qui voudraient éventuellement le tester.

Le jeu vidéo Desperate Housewives : The Game est disponible gratuitement sur l’Apple Store, pour l’instant.

Par Mégane Choquet, publié le 03/07/2017

Copié

Pour vous :