On t’a vu : Peter Dinklage se faire jeter d’un building dans une scène ultrakitsch d’Oz

Avant de naviguer vers Westeros au côté de Daenerys dans Game of Thrones, Peter Dinklage servait de menu fretin dans la série carcérale de HBO.

Nous sommes en 2001. Peter Hayden Dinklage est alors âgé de 32 ans et vit de petits boulots d’acteur dans des productions indépendantes. Né d’un père vendeur d’assurances et d’une mère professeure de musique dans le New Jersey, il est atteint d’achondroplasie, la forme la plus fréquente de nanisme. Cette maladie ne l’a pas empêché de passer une enfance heureuse, où il commençait déjà à jouer la comédie en montant des spectacles de marionnettes avec son frère.

Publicité

À la vingtaine, il obtient un diplôme d’arts dramatiques au Bennington College du Vermont. Il emménage à New York mais galère financièrement et se fait expulser de son appartement. Pour résider dans la Grosse Pomme, il décide de bosser dans une entreprise de traitement de données informatiques. Il y restera six ans, avant de faire ses débuts d’acteur dans un film à petit budget intitulé Living in Oblivion, où il donnait notamment la réplique à Steve Buscemi (Reservoir Dogs, The Big Lebowski).

L’année suivante, il fait une brève apparition dans le film d’action Bullet avec Tupac. Malgré ses bonnes prestations, il n’arrivera à obtenir un agent qu’en 2002 grâce au long-métrage 13 Moons avec… Steve Buscemi, qui avait recommandé son ami auprès du réalisateur Alexandre Rockwell. Juste avant ce rôle, Peter Dinklage est passé par Oz le temps d’une scène ridiculement drôle. La seule séquence de sa filmographie où il sera d’ailleurs crédité en tant que cascadeur.

"Ozons" le ridicule

peteroz

Ou quand Peter Dinklage teasait le destin de Bran dans GoT. (©️ HBO)

Publicité

Dans l’épisode "Even the Score" de la saison 4, McManus apprend qu’Omar a toujours des drogues en sa possession et décide de l’aider. White se rend au service de psychothérapie pour se débarrasser de son addiction, mais il déclenche une bagarre et finit encore une fois en isolement. Après un match de basket contre Vahue, McManus et Brass se retrouvent menacés. Enfin, un nouveau détenu débarque à la prison et s’allie avec O’Reily pour le contrôle d’Em City.

Mais le personnage qui nous intéresse dans cet épisode est Carmen Guerra, alias Chico. On apprend dans "Even the Score" les raisons de son emprisonnement. Il a été condamné le 4 juin 1996 pour avoir assassiné un nain, incarné par Peter Dinklage. Au lieu d’utiliser une arme blanche ou un pistolet, le sadique Chico a préféré le balancer du haut d’un toit pour le plaisir de le voir chuter et s’écraser en bas.

Ce passage est probablement la scène la plus surréaliste et kitsch de toute l’histoire d’Oz. Sa relative ancienneté, visuellement parlant, dans le monde du petit écran ne plaide pas dans sa faveur. Elle a été montée avec un filtre violet et fluo dégueulasse, genre à la limite de l’indécence pour nos pupilles, comme un clip épileptique techno des années 1990.

Publicité

Cette séquence macabre mais tordante a au moins le mérite de traduire parfaitement la folie qui anime Chico et d’offrir à Peter Dinklage son seul et unique rôle en tant que cascadeur. Au générique, son personnage était simplement nommé comme "la victime du meurtre". Qu’on se le dise, c’est un qualificatif indigne de la nouvelle Main du roi de la Mère des dragons.

Super-héros en devenir ?

Malgré son rôle primordial dans Game of Thrones, Peter Dinklage est plutôt bien occupé en dehors de Westeros. L’année prochaine nous le verrons dans The Thicket, un thriller basé sur le roman éponyme de Joe R. Lansdale (Hap and Leonard). Il donnera également la réplique à Woody Harrelson et Sam Rockwell dans la comédie Three Billboards Outside Ebbing, Missouri. Enfin, il incarnera un patient atteint de schizophrénie se prenant pour Jésus-Christ dans le drame Three Christs prévu pour 2019.

Publicité

Une grosse rumeur plutôt alléchante court également dans les couloirs d’Hollywood. L’acteur pourrait être à l’affiche du prochain Avengers. Son rôle est précieusement gardé secret par Kevin Feige, Disney et Marvel mais Peter Dinklage a peut-être été trahi par sa nouvelle coupe de cheveux. Récemment, il s’est teint la tignasse en rouge, une couleur qui correspond à deux personnages de la Maison des Idées : Starfox, le frère du grand méchant Thanos, et Pip le Troll, le sidekick d’Adam Warlock, personnage mentionné dans la scène post-générique des Gardiens de la Galaxie Vol. 2.

C’est une excellente pioche pour le Marvel Cinematic Universe mais pour le moment, on aimerait surtout voir Peter Dinklage monter un dragon de Daenerys pour cramer du Marcheur blanc à foison.

Par Adrien Delage, publié le 21/06/2017

Copié

Pour vous :