© Disney

On t'a vu : Dwayne Johnson se faire relooker par Miley Cyrus dans Hannah Montana

Entre deux films d’action comiques des années 2000, The Rock se refaisait une beauté à Malibu parce que pourquoi pas.

Nous sommes en 2007. Dwayne Douglas Johnson a quitté le circuit professionnel de la WWE depuis quatre ans pour se consacrer pleinement à sa carrière d’acteur. Pour le moment, ses rôles se limitent à des archétypes d’armoire à glace : Bienvenue dans la jungle en 2003, Tolérance zéro l’année suivante puis l’adaptation du jeu vidéo Doom en 2005. Heureusement, The Rock possédait déjà à cette époque ce sens de l’autodérision qui le caractérise.

Publicité

Après deux nouvelles errances musclées dans la comédie Southland Tales et le drame sportif Rédemption, Dwayne Johnson prend le pari d’intégrer l’écurie Disney. Les pontes du géant américain lui laissent deux occasions avec les comédies familiales Maxi Papa et La Montagne ensorcelée. Si le succès n’est pas franchement au rendez-vous, l’acteur aura eu le temps de passer une tête chez une autre production de la firme Mickey : Hannah Montana.

Tuto make-up

Laissez votre humble serviteur vous remettre dans le contexte de la série estampillée Disney Channel. Dans la saison 2 d’Hannah Montana, Miley Stewart (qui était incarnée par Miley Cyrus si jamais vous étiez plutôt team Phénomène Raven à l’époque) parvient enfin à convaincre son père de la laisser subir une opération chirurgicale. Par ce biais, la chanteuse pourra retrouver sa voix et recommencer à se produire sous les traits de son alias Hannah Montana. Coûteuse, l’opération comporte aussi des risques pour Miley qui ne se décourage pas pour autant. Attention, spoiler exceptionnel : elle survit à sa chirurgie.

Heureuse de pouvoir envoyer aux oubliettes le personnage de Bucky Kentucky, son frère qui était devenu une star de la musique pop à sa place, elle reprend sa vie en main. Et nous arrivons à l’épisode "Don’t Stop Til You Get the Phone", toujours en saison 2. Une catastrophe survient dans le foyer californien des Stewart : le O-Portable de Miley est obsolète, remplacé par la puissance du Z-Portable. Ni une, ni deux, la jeune fille se rend chez Apple court quémander à son père le cellulaire 2.0.

Publicité

© Disney

Sévère, son paternel refuse de lui acheter un nouveau téléphone et lui conseille de l’obtenir par ses propres moyens. Miley est alors frappée par une idée de génie qui ferait rougir Peter Parker et son alter ego arachnide : et si elle prenait une photo d’Hannah Montana pour ensuite la vendre aux tabloïds ? Avec son amie Lilly, Miley saisit son appareil photo et immortalise son insupportable narcissisme sa célèbre alias pour gagner le gros lot. Mais pas tout de suite, car l’heure du twist est venue : la starlette avait oublié d’enlever son pendentif où est inscrit en gros "Miley".

Mais où est Dwayne Johnson dans tout ça me direz-vous ? "Wait for it", comme dirait Barney Stinson, on y vient. Paniquées, Miley et Lilly ont déjà donné la photo révélatrice au magazine. Les deux amies décident de passer un deal avec le journaliste : elles récupèrent leur photo en échange d’une image embarrassante de… Dwayne Johnson. Les filles acceptent le challenge, trouvent comme par magie l’hôtel de The Rock et les deux ados d’une quinzaine d’années parviennent à se faire passer pour des gérantes d’un spa auprès du personnel.

Publicité

© Disney

Comme tout le monde le sait, Dwayne Johnson est un passionné du crêpage de chignons au sens premier et de l’eye-liner. Excité comme une puce, il s’abandonne donc aux bons soins de Lilly et Miley qui lui font la totale : manucure des pieds et des mains, pose de rouge à lèvres et de boucles d’oreilles, maquillage des yeux et du visage et une poignée de bigoudis dans les cheveux. Le résultat est bien évidemment compromettant et ridicule pour The Rock, qui est pris en photo à son insu par les deux filles.

Quand il découvre le pot aux roses, Dwayne Johnson accepte les excuses de Miley. On en vient alors à la scène que l’acteur ne pouvait éviter : il sort ses biceps et menace le paparazzi en lui claquant deux/trois parpaings dans la tronche afin de récupérer toutes les photos. Morale de l’histoire : que tu affubles The Rock de pinces de scorpion via Paint époque Windows 95 ou en reine queer, il parviendra toujours à sauver le monde.

Publicité

Des films comiques à DC Comics

© DR

On en rigole mais peu après cette époque, Dwayne Johnson est devenu l’un des acteurs les plus prolifiques et bankable de l’histoire d’Hollywood. L’acteur enchaîne les projets à la vitesse de Flash et le nom n’est pas choisi au hasard : prochainement, The Rock campera le super-héros Black Adam dans son propre film, avant de rejoindre l’équipe de Deadshot et Harley Quinn dans Suicide Squad 2.

Outre son intégration au DC Extended Universe, Dwayne Johnson compte offrir une suite au film catastrophe San Andreas et au reboot de Jumanji. En 2019, nous le verrons également dans le biopic Fighting with My Family, le long-métrage d’aventure Jungle Cruise basé sur l’attraction éponyme des parcs Disneyland et dans le spin-off de Fast & Furious. On peut respirer. Ah non, il y en a encore sur sa page IMDB.

Dans ses projets à long terme, The Rock sera à l’affiche de Red Notice avec Gal Gadot (Wonder Woman), avant d’incarner le héros pulp Doc Savage et de combattre un sorcier maléfique dans Big Trouble in Little China. Que du lourd au programme. On en oublierait presque ses productions made in 2018, où il survivra à la chute d’un building dans Skyscraper et reprendra le rôle de Spencer Strasmore dans la saison 4 de Ballers. Sur ce, bonne nuit, on va aller se mater Le Retour de la momie.

Par Adrien Delage, publié le 06/07/2018

Copié

Pour vous :