On t'a vu : Dwayne Johnson porter la coupe afro comme personne dans That '70s Show

Avant d'incarner une ancienne star du football américain dans Ballers et de traquer Dominic Toretto dans la saga Fast & Furious, The Rock jouait son propre père dans That '70s Show.

Nous sommes en 1999. Dwayne Douglas Johnson est âgé de 27 ans et continue sa carrière prolifique dans le milieu du catch américain. À la fin des nineties, après être passé par les groupes Rocky Maivia et The Nation of Domination, il rejoint The Corporation, un clan de catcheurs heel, c'est-à-dire les méchants sur le ring. C'est au cours de cette période de sa vie qu'il décide de devenir acteur tout en continuant ses combats dans la World Wrestling Entertainment.

Publicité

Son premier rôle se résume à une courte apparition dans la série Traque sur Internet, un thriller adapté du film éponyme réalisé par Irwin Winkler, le producteur légendaire de Scorsese (Raging Bull, Les Affranchis, Le Loup de Wall Street). Ensuite, il parvient à obtenir un petit rôle dans la mythique That '70s Show. Pour l'occasion, il joue de sa personne mais avec un twist : en vérité, il incarne son propre père, Wayde Douglas Bowles, qui a lui aussi été catcheur professionnel, des années 1960 aux années 1990.

Combat de catch chez les Forman

Dans l'épisode "That Wrestling Show" de la première saison, Kelso (Ashton Kutcher) avoue fièrement à sa clique de potes qu'il a enfin réussi à coucher avec Jacky (Mila Kunis). Squattant une énième fois le sous-sol de ses parents, Eric Forman et son crew allument la télé pour regarder le catch et apprennent que le légendaire Rocky Johnson (le père de The Rock IRL) combattra le temps d'un match dans le Wisconsin. Ni une, ni deux, la bande décide de quitter momentanément leur Point Place natale pour assister à la lutte du catcheur.

En parallèle, Kitty tente de rapprocher Eric et son père Red, qui s'engueulent pour une affaire aussi stupide que des livres non rendus à la bibliothèque. De l'autre côté, Midge et Bob Pinciotti se disputent une nouvelle fois et Midge décide d'aller voir un "thérapeute" (qui se révélera être un pervers obsédé par le sexe). Ainsi, Red et Bob décident (plus ou moins contre leur gré) d'accompagner le gang de copains au match de catch. Là, Ricky Johnson monte sur le ring et dégomme une bande de nains tandis que Fez et Steven tentent désespérément de s'acheter une bière.

Publicité

johnsonthat70

©️ Fox

Les combats s'enchaînent et Eric décide de se rendre dans les vestiaires pour obtenir un autographe de son idole. C'est à ce moment-là qu'on découvre le rôle de The Rock, qui incarne en vérité son père. "Vous savez, j'ai un fils, raconte-t-il à Eric et Red. Et un jour, ce sera lui le roi du divertissement sportif, il déchaînera les foules". Une vanne méta de toute beauté, qui prend tout son sens à l'heure actuelle, où Dwayne Johnson est un des princes de l'entertainment sur le grand écran et où sa carrière en tant que catcheur dans la WWE n'est plus à faire.

L'homme aux mille projets

Qu'on apprécie ou non le bonhomme, Dwayne Johnson a le mérite d'être un hyperactif. Au vu de la très lucrative franchise Fast & Furious, qui connaîtra au moins dix opus (!!!), The Rock n'est pas près de se retrouver au chômage. Et pourtant, il bosse sur une tonne de projets à côté. Il est d'abord producteur et à l'affiche de Ballers, une série sur les coulisses des agents sportifs aux États-Unis. La diffusion de la troisième saison sur HBO est attendue pour cet été.

Publicité

En 2017, on le verra également dans le huitième volet de Fast & Furious puis dans les reboots de Jumanji et Alerte à Malibu. L'année prochaine, il sauvera la vie d'otages dans le mystérieux Skyscraper avant de donner la réplique à Jeffrey Dean Morgan (Negan dans The Walking Dead) dans l'adaptation du jeu vidéo Rampage. Enfin en 2019, il incarnera le super-héros Shazam! de DC Comics dans le film du même nom. Mais en réalité, l'agenda déjà ultrachargé de l'acteur est encore plus complet que ça...

Plusieurs longs-métrages avec sa participation au casting ont été annoncés dont voici la liste : Doc Savage de Shane Black (Iron Man 3), Black Adam le spin-off (déjà prévu) de Shazam!, le film d'action Big Trouble in Little China, la comédie Fighting with my Family avec Lena Headey (Game of Thrones) et le troisième volet de la saga Journey. Pour terminer, il sera présent dans le sequel du film catastrophe San Andreas (mais pourquoi offrir une suite à cette bouse sans déconner ?!). Ouf. Peut-être que Dwayne Johnson mérite bien sa couronne de roi du divertissement en fin de compte.

Publicité

Les huit saisons de That '70s Show sont disponibles en intégralité sur Netflix.

Par Adrien Delage, publié le 07/04/2017

Copié

Pour vous :