On t'a vu : Ryan Reynolds se bourrer la gueule avec J.D. et Turk dans Scrubs

Avant d'incarner le désopilant Deadpool dans le film éponyme, Ryan Reynolds faisait les quatre cents coups avec les médecins de l'hôpital du Sacré-Cœur. 

Nous sommes en 2003. Ryan Rodney Reynolds est âgé de 27 ans et peine à faire décoller sa carrière d'acteur. Au milieu des années 1990, il enchaîne les courtes apparitions sur le petit écran comme dans L'Odyssée fantastique, Au-delà du réel ou encore X-Files. Ce n'est pas la gloire non plus niveau filmo. Il multiplie les rôles dans les comédies romantiques mielleuses (Coming Soon, American Party), les slashers nanardesques (Big Monster on Campus) et les productions indépendantes (We All Fall Down, Finder's Fee).

Publicité

Ryan Reynolds est encore loin d'exploser sur la scène hollywoodienne, en revêtant successivement les costumes d'Hannibal King (Blade: Trinity), de Green Lantern puis de Deadpool. Pourtant en 2003, il fait une apparition remarquée et bien barrée dans la série médicale et comique Scrubs. Ce court passage dans le show de Bill Lawrence ne lui permettra pas d'éviter un long passage à vide avant sa consécration en 2010, avec l'angoissant huis clos Buried.

Un ami qui vous veut du bien

Dans l'épisode "My Dream Job" de la saison 2, les apprentis docteurs de l'hôpital du Sacré-Cœur s'apprêtent à fêter la fin de leur deuxième année d'internat de médecine et de chirurgie. Avec étonnement, Turk et J.D. accueillent un ancien camarade de leur fraternité à l'université, Spence (Ryan Reynolds). On apprend alors dans un flashback que J.D. était tellement fan du bonhomme qu'il en a gardé sa coupe de cheveux signature.

Les trois amigos se rendent ensuite dans un bar le temps d'une joyeuse beuverie nostalgique avant d'en payer les pots cassés le lendemain. Par inadvertance, Spence informe le docteur Perry Cox qu'il est le père de Jack, né de sa relation avec Jordan. J.D. et Turk font ensuite visiter l'hôpital à Spence. Pendant ce temps, Eliott se coince une aiguille en plein dans le visage. Plus tard dans la soirée, Spence convainc ses potes de sortir et boire un verre comme au bon vieux temps. Le duo accepte alors qu'ils sont censés être de garde cette nuit-là.

Publicité

reynoldscrubs

©️ NBC

Complètement saoul, Spence tombe hilare par-dessus le bar et le trio enchaîne les catastrophes sous l'influence de l'alcool. Lorsqu'ils retournent au Sacré-Cœur, empestant la bière, ils sont rapidement repérés et sévèrement sermonnés par le docteur Perry Cox qui décide tout simplement de les renvoyer chez eux. Furieux, les deux compères s'en prennent à Spence. Mais pour se défendre, le banquier leur fait signaler combien ils détestent leur job et combien sa venue leur fait du bien.

J.D. et Turk se remettent alors profondément en question et parviennent à la même conclusion : ils ont décidé de devenir médecins pour aider les gens dans le besoin. Ils choisissent alors ne pas abandonner leurs études à ce stade et renvoient chez lui Spence, qui aura décidément bien malmené la vie de nos deux apprentis docteurs.

Publicité

Du cercueil à Wade Wilson

deadool

©️ Marvel/20th Century Fox

Après cette courte apparition dans Scrubs, Ryan Reynolds connaîtra un long passage à vide pendant les années 2000, enchaînant les comédies potaches (Just Friends) et romantiques (La Proposition). Il gagnera en visibilité malgré l'ennuyeux X-Men Origins : Wolverine et le désolant Green Lantern. En 2010, il passera une heure et demie enfermé dans un cercueil dans le huis clos Buried, où il se révélera intense et franchement touchant.

Depuis, tout va bien pour l'acteur canadien qui a émerveillé les fans de Marvel avec son Deadpool "Rated R" aux petits oignons. Cette année, nous le verrons dans le survival de science-fiction Life : Origine inconnue aux côtés de Jake Gyllenhaal et Rebecca Ferguson. En 2017, il sera à l'affiche de la comédie musclée The Hitman's Bodyguard, où il donnera la réplique à Samuel L. Jackson.

Publicité

Enfin, il reviendra en 2018 dans le costume serré de Deadpool pour affronter le méchant Cable. Il planche également sur le script de X-Force, une équipe de mutants à la Avengers qui réunira les super-héros nés de l'alliance entre la Fox et la Maison des Idées, comme Deadpool et les X-Men de Charles Xavier.

Par Adrien Delage, publié le 19/04/2017

Copié

Pour vous :