La série One Piece en live action pourrait devenir l’une des plus chères de l’histoire

Le trésor de Gold D. Roger sera nécessaire pour accoucher de ce projet insensé et monstrueux.

©️ Toei Animation

C’est très certainement le projet sériel le plus surprenant et inquiétant annoncé cette année. Eiichiro Oda a vendu son âme au diable, aka Hollywood dans notre monde, pour produire une série One Piece en live action. Une nouvelle qui a de quoi faire trembler les fans du manga et de l’anime quand on connaît le trait et l’univers si singuliers du sensei Oda. Si peu d’informations ont filtré concernant les aventures de Luffy et son équipage sur le petit écran, ComicBook avance que One Piece pourrait devenir l’une des séries les plus chères de l’histoire à produire, capable de rivaliser avec Game of Thrones dès sa première saison.

Publicité

Apparemment, les grands pontes d’Hollywood seraient prêts à lâcher 9 à 10 millions de dollars par épisode. Si une saison de One Piece comprenait en moyenne une dizaine d’épisodes, la série coûterait donc près de 100 millions à produire. C’est presque autant que The Crown et The Get Down (respectivement 130 et 120 millions par saison), les deux shows considérés comme les plus coûteux de tous les temps.

Et d’un autre côté, cette somme astronomique semble presque trop faible pour obtenir des effets spéciaux tout juste convenables. Reproduire les pouvoirs incommensurables des fruits du Démon à l’écran, reconstruire les décors exceptionnels de Skypiea et de l’île des Hommes-Poissons, pour ne citer qu’eux, ou encore intégrer en CGI (voire en motion capture) Tony Tony Chopper et Brook demanderont un travail colossal en postproduction. Cet argent, ce sont les producteurs Marty Adelstein (Prison Break, Teen Wolf) et Tomorrow Studios qui devront le gérer avec parcimonie et justesse pour accoucher d’un univers cohérent et éviter le kitsch.

Avec ces 10 millions de dollars, l’équipe de la série (dont fait heureusement partie Eiichiro Oda en tant que consultant) devra commencer par trouver un casting. Une étape primordiale dans l’avancée du projet, puisqu’il faudra des comédiens bougrement talentueux pour embrasser le charisme de Zoro, l’arrogance de Sanji ou encore la frivolité d’Usopp (et son sacré pif). Bref, cette série est littéralement en train de naviguer sur la Route de tous les périls et ce n’est pas pour nous rassurer contrairement à l’équipage du Chapeau de paille.

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 17/08/2017

Copié

Pour vous :