© New Line Cinema

Peter Jackson pourrait rejoindre l’adaptation en série du Seigneur des anneaux

Le réalisateur de la trilogie filmique pourrait devenir producteur exécutif de la série et prodiguer de judicieux conseils à Amazon.

© New Line Cinema

Est-ce que vous entendez le mont Destin qui gronde au loin dans les couloirs du petit écran ? La Terre du Milieu a un nouveau chef de file pour combattre Sauron et les forces du Mordor en la personne d’Amazon. La plateforme de streaming progresse sur le dossier de sa série blockbuster, prévue comme un prequel à la trilogie du Seigneur des anneaux. Un show qui devrait coûter un milliard de dollars à Amazon, à la recherche de producteurs confirmés pour l’aider dans cet énorme chantier. Aux dernières nouvelles, le géant américain aurait pour cible monsieur Peter Jackson, réalisateur de la trilogie filmique.

Publicité

Dans un long article où il décortique la signature du deal entre Amazon et la Tolkien Estate, qui gère les droits sur l’univers de fantasy créé par J.R.R. Tolkien, le Hollywood Reporter avance la possibilité que Peter Jackson devienne producteur exécutif de la série à venir. Plébiscité pour son travail sur les trois longs-métrages, il serait un atout majeur pour conquérir les fans de la première heure. Avec le départ de Christopher Tolkien de la Tolkien Estate, dont les rapports avec Peter Jackson étaient houleux et conflictuels, les négociations auraient même débuté entre les deux parties.

Par ailleurs, nos confrères américains confirment la somme d’un milliard de dollars pour produire le prequel du Seigneur des anneaux. En cause, l’achat des droits pour la modique somme de 250 millions de dollars, mais aussi une commande avancée de cinq saisons pour un budget minimum de 500 millions de dollars. À cela s’ajoutera le cachet du cast, des producteurs, des scénaristes, des réalisateurs, etc. Le projet devrait également s’accélérer dans les prochains mois, il pourrait donc bien coûter encore plus de billets verts à Amazon.

En effet, le contrat établi entre les deux entités stipule que la plateforme a deux ans pour commencer la production de la série, sans quoi la Tolkien Estate repartirait avec le quart du million de dollars dans ses poches. Pas de quoi faire stresser les grands pontes d’Amazon qui ne considèrent même pas Le Seigneur des anneaux comme le véritable concurrent à Game of Thrones et mise plutôt sur un concept asiatique de science-fiction, une série elle aussi extrêmement onéreuse à développer.

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 06/04/2018

Copié

Pour vous :