Petit guide de manipulation pour choisir une série en couple

Si "Netflix and chill" rapproche les jeunes et les met au lit, on parlera aujourd’hui du Netflix qui déchire les couples et comment remédier à ce problème. Mieux, on fera de vous un vrai Jedi. 

Intro

Si beaucoup ont enfin réussi à avoir une partie de jambes en l’air avec leur crush de toujours grâce à la plateforme américaine, tout n’est pas si facile pour les couples bien installés. Vous savez quel est le vrai tue-l’amour ? Le compromis, toujours devoir s’abaisser face au désir de l’autre, éteindre la flamme de l’envie au nom de l’abnégation et la compréhension d’autrui. Cette frustration qui vous gratte la nuque et vous empêche de dormir.

Publicité

Vous savez ce qui tue également une relation ? Le manque de diplomatie, qui suscite des conflits sans fin, jusqu'à réveiller parfois le voisinage. Le choix du visionnage d’un nouveau film, pire d’une nouvelle série longue de plusieurs épisodes devient alors une situation à haut risque pour le couple. Chacun a ses désirs, ses goûts et reste campé sur ses positions… Que faire alors ? Il faut feinter. 

Méthode 1 : l’agent de stars

Méthode 1

Si votre conjoint(e) n’est pas emballé(e) par le pitch de la série que vous attendiez tant, regardez les crédits. À la moindre présence d’un acteur ou d’une actrice que vous savez apprécié par votre compagnon de canapé, foncez et vendez votre came. En cas de panne d’inspiration, évoquez un des membres du casting réputé pour sa sensualité et son physique de rêve. On prend beaucoup de décisions stupides en suivant les instincts issus du bas-ventre.

Méthode 2 : le journaliste cannois 

Méthode 2

La méthode journalistique comporte un côté un peu plus corporate que la précédente. Le journaliste parle de réalisation audacieuse, de production efficace, de photographie digne d’un musée. Il invoquera les multiples critiques élogieuses venant d’ici et d’ailleurs à propos de la série que vous vous apprêtez à faire passer en force. À l’image d’une affiche dans le métro, reposez vous intégralement sur les citations de vos confrères pour être sûr d’avoir un propos crédible.

Publicité

Méthode 3 : le VRP

Méthode 3

Effrayé à l’idée de vouloir enfiler le costume queue de pie d’un journaliste de tapis rouge ? Vous aurez au moins les épaules assez larges pour celui d’un commercial adepte du porte à porte. La technique "foot in the door" consiste à demander quelque chose d’irréaliste pour ensuite proposer une alternative qui semble plus supportable. Autrement dit, si votre conjoint(e) déteste les soaps, commencez par proposer Friends, puis How I met your mother.

En cas de dégoût pour le gore, annoncez que vous voulez voir The Walking Dead, puis Hannibal. Toujours commencer trop haut pour finalement obtenir ce que vous vouliez initialement.

Méthode 4 : le marchand 

Méthode 4

La méthode marchandage est beaucoup moins vicieuse que la précédente, mais pourrait vous coûter cher si elle est mal maîtrisée. Commencez par mettre votre fierté de côté et établissez votre grille tarifaire pour accepter de regarder le programme favori de l’amour de votre vie, ou l’inverse. Par exemple, je facture un changement complet de la literie nuptiale pour offrir ma compagnie pendant deux épisodes de 50 minutes d’une série que je considère naze.

Publicité

C’est comme ça, j’ai horreur de changer mes draps. 50 + 50 = 100 minutes, ma copine a vite fait le calcul et considère qu’elle pourra faire un lit en un dixième de ce temps. Tout le monde est heureux. La méthode marche avec les courses, vaisselles, câlins... Oui, on vit vraiment dans un monde pourri.

Méthode 5 : l’éducateur

Méthode 5

Si les quatre méthodes précédentes n’ont toujours pas fonctionné, il est temps d’employer les grands moyens. Adoptez une posture d’autorité parentale et déclarez que votre choix est le bon, et que c’est même pour le bien de votre conjoint.

On ne laisse plus de choix, c'est fini les conneries. S'il faut séquestrer à la Josef Fritzl, planquer l’ordinateur, débrancher le wifi, attacher votre doudou au radiateur et lui imposer le visionnage de la série de force façon Orange Mécanique, faites-le. Tout le monde aime les tarés. 

Publicité

Par Geoffroy Villeneuve, publié le 05/11/2015

Copié

Pour vous :