Pourquoi le générique de la saison 2 de The Leftovers a complètement changé

La saison 2 de The Leftovers vient de débuter sur HBO avec un tout nouveau générique, radicalement différent du précédent. Décryptage. 

the-leftovers

Créée par Damon Lindelof et Tom Perrotta, The Leftovers est une série plutôt insaisissable et mystérieuse. Son générique l'est tout autant. La série se penche sur les répercussions de ceux qui restent après que 2% de l'humanité se soit volatilisée sans explication. Après une première saison à l'atmosphère pesante, centrée sur l'impossibilité du deuil, la deuxième prend place dans une ville, la bien-nommée Miracle, qui n'a pas été touchée par le phénomène.

Publicité

Ce générique beaucoup plus léger que le précédent, propose une compilation de moments de joie de la vie quotidienne, appuyés par le titre optimiste "Let the Mystery Be" d'Iris DeMent. L'absence des disparus est soulignée par l'ajout de silhouettes stylisées, pailletées, parfois en transparence sur la scène qui se joue. Un procédé de superposition qui n'est pas sans rappeler le générique de la saison 1 de True Detective, un modèle du genre ayant largement influencé la pop culture ces deux dernières années. Elastic, le studio à l'oeuvre sur ce nouveau générique, se cache aussi derrière le coup de maître de True Detective : ceci explique cela.

Interviewé récemment par Vulture, Damon Lindelof a avoué être à l'initiative de ce changement radical de générique. "J'aimais beaucoup celui de l'année passée, mais je ne peux pas dire qu'il n'était pas super prétentieux. Et surtout ce générique représente tout ce que je ne voulais plus dans ce show." Voici le premier générique, aux allures de fin du monde, qui représentait des scènes de désespoir sur une toile de peinture géante, le tout agrémenté d'une musique classique puissante.

Publicité

Trop dépressif pour Damon Lindelof, qui souhaitait que ce nouveau "opening titles" fasse aussi place à d'autres sentiments que celui de la tristesse insondable des survivants au Sudden Departure. Comme pour la première tentative - voir même comme pour la série qui accumule les mystères et les rebondissements sans donner de réponse - les réactions ont été plutôt contrastées. Il faut bien avouer que ce générique stylisé, certes beau à regarder, ne possède pas la profondeur et le mystère du premier.

Publicité

Rendez-vous en saison 3 pour une nouvelle tentative ?

Publicité

Par Marion Olité, publié le 15/10/2015

Pour vous :