La messe noire de Preacher reviendra pour une saison 2

La série Preacher, adaptée du comic book éponyme, violent et blasphématoire, est renouvelée pour une deuxième cuvée de 13 épisodes.

preacher-feat

Cassidy (Joseph Gilgun) a déjà pris la place de l'anti-héros dans le cœur des fans. (©️ AMC)

La chaîne câblée AMC vient d'annoncer le renouvellement de Preacher, développée par Seth Rogen, Evan Goldberg et Sam Caitlin, pour une deuxième saison. Le prêtre désabusé et badass Jesse Custer, ainsi que ses potes Cassidy et Tulip, auront donc de nouvelles occasions de se mettre sur la gueule.

Publicité

Les bonnes audiences ont fini de convaincre AMC de continuer à exploiter l'univers violent de Preacher. Entertainment Weekly rapporte que sur ses trois premiers épisodes, la série a attiré en moyenne 3,3 millions de curieux. Ce bon score lui permet d'atteindre le deuxième rang des nouvelles séries sur la chaîne en termes d'audimat, juste derrière Fear the Walking Dead.

Le président de la chaîne, Charlie Collier, en a profité pour saluer le travail de sa triplette de créateurs :

"Preacher est un programme télévisé très spécial, et on a hâte de partager avec les fans le reste de cette première saison déjantée. Et c'est désormais aussi le cas pour une deuxième saison.

Ce que Sam, Seth, Evan et toute l'équipe créative ont accompli en donnant vie au comics de Garth Ennis est remarquable. Nous avons hâte de passer plus de temps en compagnie de ces personnages inoubliables, et de nous retrouver au paradis, en enfer, au Texas ou au-delà."

C'est une excellente nouvelle pour la série, qui peine à faire son avancer son intrigue et montrer clairement ses enjeux. Après une première saison qui plonge les spectateurs dans son univers noir et barré, Preacher aura donc tout le temps d'exploiter son potentiel dans une deuxième cuvée de 13 épisodes, soit trois épisodes de plus que pour la saison 1.

Publicité

Preacher est actuellement en cours de diffusion, chaque dimanche, sur la chaîne AMC et chez nous sur OCS le lendemain, en US+24. 

Par Adrien Delage, publié le 30/06/2016

Copié

Pour vous :