Un premier trailer complètement dingue pour le nouvel anime Dragon Ball

Quand Gokû SS4 et Gokû Super Saiyan Blue se mettent sur la gueule pour le plus grand plaisir des fans.

Annoncé en grande pompe pour accompagner la nouvelle itération du jeu d’arcade originel, l’anime Super Dragon Ball Heroes démontre toute la folie de son concept en un trailer aussi jouissif qu’absurde. Concrètement, c’est un joyeux bordel où tous les fantasmes des fans se réalisent et où s’intègrent des éléments non canons à la saga d’Akira Toriyama. De ce fait, et comme en témoigne la bande-annonce, on peut assister à des combats dantesques entre deux versions de Son Gokû, l’une tirée du vilain petit canard Dragon Ball GT et l’autre du récent Dragon Ball Super.

Publicité

Entre deux "Kamé Hamé Ha" vénères, le trailer présente les nouveaux personnages de cet anime promotionnel. C’est notamment le cas de Kanba, le Saiyan créé pour l’occasion et qui sera enfermé sur la Planète Prison, où se déroule l’histoire de Super Dragon Ball Heroes. On aperçoit également Golden Cooler, teasé sur un poster dans le V Jump, ou encore Fu, qui sera le grand méchant de l’histoire. Cet énergumène énigmatique a capturé Trunks pour une raison inconnue sur la Planète Prison, où Gokû et Vegeta devront affronter des forces incommensurables pour le libérer.

Ce scénario improbable, uniquement créé pour faire patienter les fans avant le prochain film de la franchise (et surtout promouvoir le nouveau jeu Dragon Ball Heroes) risque de surprendre les puristes. En effet, l’anime fait intervenir des formes méconnues en dehors du Japon, comme Vegeta et Gokû Xeno, qui proviennent d’une timeline alternative à la manière de Trunks du Futur. Le premier épisode est attendu pour le 1er juillet au pays du Soleil-Levant, mais reste encore inédit dans nos contrées, tout comme le jeu d’arcade dont Super Dragon Ball Heroes est inspiré.

Par Adrien Delage, publié le 21/06/2018

Pour vous :