Raf Simons rend hommage à Twin Peaks pour sa première collection post-Dior

Pour son premier défilé depuis la fin de sa collaboration avec la Maison Dior, le couturier Raf Simons s'est inspiré de la cultissime série Twin Peaks

1157337

C'était hier soir, à Paris. Raf Simons présentait sa toute nouvelle collection Automne Hiver 2016. Podium labyrinthique, murs en bois, des mannequins qui errent, désorientés... le décor est planté et le malaise certain. L'atmosphère pesante emprunte directement à l'univers de David Lynch, dont c'était d'ailleurs l'anniversaire.

Publicité

Une coïncidence heureuse, qui amuse le créateur : "Je ne savais pas. Mais j'aime croire que je lui dédie ce show". Sa collection a justement été fortement inspirée par Twin Peaks. Des garçons émaciés défilent dans des pull-overs bouffés par les mites, et sont affublés de pantalons trop courts qui leur donne une silhouette étrange. Hélas, pas de femme à la bûche en vue.

1157332

Pour ajouter à l'hommage, assez subtil, il faut bien le reconnaître, Raf Simons a choisi de mettre en bande-son la voix d'Angelo Badalamenti. Le compositeur raconte comment il a créé l'ambiance musicale obsédante de Twin Peaks.

Publicité

Parmi les autres références, Simons cite, pèle-mêle, Martin Margiela, l'artiste Cindy Sherman, la ville de Détroit, et les films Scream, Halloween ou encore Les Griffes de la Nuit. Une collection pleine de joie de vivre, donc.

Par Delphine Rivet, publié le 21/01/2016

Copié

Pour vous :