On peut tous se calmer : le reboot de Buffy va se centrer sur une nouvelle Tueuse

On a frôlé l’apocalypse.

©️ Fox

L’annonce officielle de la mise en chantier d’un reboot de Buffy contre les vampires, la série culte de Joss Whedon diffusée entre 1997 et 2003, a provoqué un sacré tollé du côté du fandom encore très actif derrière le Scooby-Gang. Sur Twitter, les réactions indignées se sont succédé face à l’éventualité de voir l’histoire de Buffy réécrite et une autre actrice que Sarah Michelle Gellar incarner la Tueuse. D’autant plus que la volonté de ce reboot est de mettre en avant une actrice principale noire. Il n’en fallait pas plus pour que certains crient au blackwashing (un terme qui, rappelons-le, n’existe pas).

Publicité

Après quelques jours de flottement, c’est finalement Monica Owusu-Breen, la showrunneuse attachée au projet, qui s’est exprimée dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

"Pour certains scénaristes, c’est Star Wars. Buffy the Vampire Slayer est mon Star Wars.

Avant de devenir scénariste, j’étais fan. Durant sept saisons, j’ai vu Buffy Summers grandir, trouver l’amour, tuer cet amour. Je l’ai vue se battre, lutter contre elle-même, tuer des vampires.

Il n’y aura toujours qu’une Buffy, un Xander, une Willow, Giles, Cordelia, Oz, Tara, Kendra, Faith, Spike, Angel… Ils ne peuvent pas être remplacés. La sublime et brillante série de Joss Whedon ne peut pas être répliquée. Je n’essaierais même pas.

Mais nous voilà, 20 ans plus tard…

Et le monde semble encore plus effrayant.

Alors, peut-être qu’il est temps de faire la connaissance d’une nouvelle Tueuse.

Et c’est tout ce que je peux dire à l’heure actuelle."

Publicité

Le projet du reboot de Buffy n’en est effectivement qu’à ses tout débuts. Monica Owusu-Breen va commencer à écrire le pilote avec Joss Whedon. Même en choisissant de se centrer sur une nouvelle Tueuse dans notre monde contemporain – ce qui semble être le cas –, le show devra gérer la mythologie de l’original, le spin-off Angel et prendre en compte (ou non) les événements des comics. Un sacré casse-tête en prévision pour les deux scénaristes !

La série sera ensuite proposée à des chaînes câblées et des plateformes. C’est la volonté exprimée par son studio, 20th Century Fox Television et la team créative. Peut-être un indice sur le ton de la série, qui pourrait être plus adulte et explicite que l’originale (plus saison 6 que saison 1 en somme).

Une partie du cast de Buffy a réagi à cette annonce : Anthony Head (Giles) et James Marsters (Spike) se sont montrés très enthousiastes dès le début. Sarah Michelle Gellar, elle, n’a pas commenté la nouvelle. Impossible de savoir si l’un d’entre eux fera une apparition clin d’œil (ça paraît compliqué pour les vampires, qui ne sont pas censés vieillir).

Publicité

Par Marion Olité, publié le 27/07/2018

Copié

Pour vous :