Toutes les références ciné dans Scream Queens

La première saison de Scream Queens vient de s'achever sur FOX. Au-delà de la gaudriole, la série parodique est aussi un vivier de références aux grands classiques du cinéma d'horreur. Spoilers.

Créée par le trio Brad Falchuk, Ryan Murphy et Ian Brennan, Scream Queens jongle habilement entre le slasher et la comédie horrifique. Décomplexée, voire carrément gonflée, cette première saison sera peut-être aussi la dernière. Le sort de la série est encore, à cette heure, incertain.

Annulée ou renouvelée, Scream Queens aura eu le mérite d'exercer nos zygomatiques tout en rendant hommage à de nombreux films de genre (et une série !). On vous a dégoté les références à ces grands classiques de l'horreur, des plus évidentes aux plus capillotractées.

Publicité

#1 Halloween

Publicité

nuit-des-masques-02-g

Les clins d'œil commencent dès le casting. Lorsque Jamie Lee Curtis est choisie pour interpréter Dean Munsch, la doyenne de l'université où a lieu la série de meurtres, c'est déjà un hommage au genre tout entier. L'actrice a popularisé le rôle de la "scream queen", cette héroïne poursuivie par un tueur et qui s'en donne à pleins poumons dans le film Halloween (1978).

Au moindre cri strident de l'une de ces belles effarouchées, c'est le sursaut assuré.

Publicité

Trente-sept ans plus tard, Jamie Lee Curtis s'approprie les mimiques de celui qui l'a traquée jadis. Dans l'épisode 2 de Scream Queens, on voit ainsi Dean Munsch faire un petit mouvement de tête latérale. Une référence qu'elle a admis volontiers au magazine Variety : "C'était juste un petit hommage à tous ces gens qui ont aimé le film. Ça m'a fait sourire".

Publicité

#2 Heathers

Heathers

Film méconnu chez nous, mais qui a marqué toute une génération outre-atlantique, Heathers (1988), avec Wynona Ryder, Christian Slater et Shannen Doherty, c'est un peu Clueless chez les ados psychopathes. Dès le premier épisode, Scream Queens rend hommage à l'une de ses scènes emblématiques où les pestes du lycée jouent au cricket entre les têtes de leurs souffre-douleurs, enterrées jusqu'au cou.

scream gazon

Autre clin d'œil, les insupportables petites filles riches de Scream Queens s'appellent toutes Chanel, du nom de leur "queen bee" (Emma Roberts), comme les Heathers du film.

#3 Massacre à la tronçonneuse

Red DEvil

Difficile de passer à côté. Ce n'est plus un hommage, c'est une poutre dans l'œil du téléspectateur. Le tueur de la série, le mystérieux Red Devil, n'a pas vraiment d'arme fétiche. Du moment que ça coupe, ça pique ou que ça déchire... Mais quand il brandit une tronçonneuse au-dessus de sa tête, dans l'épisode 3, le clin d'œil à The Texas Chainsaw Massacre (1974) et son héros Leatherface ne fait aucun doute.

texas-chain-saw-massacre-the-1974-001-sun-00m-vem

#4 Orange is the new black

orange-is-the-new-black

Petite entorse aux hommages ciné puisqu'il s'agit ici d'une série, très éloignée du genre horrifique qui plus est. Mais Scream Queens sait aussi s'amuser avec des œuvres contemporaines. Ainsi, lorsque Chanel Oberlyn est incarcérée durant l'épisode 5, elle raconte ses mésaventures à ses nouvelles amies, toutes d'orange vêtues.

Scream Queens OITNB

Au-delà de la simple référence carcérale (ce serait trop facile), on note, parmi les détenues qui l'écoutent, la présence d'une grande femme noire transgenre aux longs cheveux décolorés. Une apparition qui n'est pas sans rappeler le personnage de Sophia Burset dans Orange is the new black.

#5 The Shining

shining

Il était inenvisageable de ne pas invoquer l'esprit de The Shining dans Scream Queens. Aussi, dans l'épisode 5, lorsque Chanel Oberlyn décide de faire sa soirée d'Halloween en dépit de tous les meurtres qui sévissent sur le campus, elle choisit de faire bâtir un labyrinthe dans le jardin de la sororité.

Dodger-Dead-Body

La neige recouvre désormais le sol et les pauvres proies du Red Devil sont prises au piège. Le pauvre Dodger sera retrouvé étripé et complètement gelé. Une scène qui rappelle immanquablement la fin de The Shining avec la mort de Jack Torrance.

escalier

Les clins d'œil à The Shining ne s'arrêtent pas là. Dans l'épisode 12, on peut voir Chanel n°3 monter à l'étage, un couteau à la main. L'ombre projetée de la demoiselle et l'ossature lugubre des escaliers sont des emprunts, non seulement à The Shining, mais aussi à Psychose, Halloween ou, si l'on remonte davantage le temps, au Nosferatu de Murnau.

shining escaliers

#6 Le Silence des Agneaux

scream lambs

Si Buffalo Bill vous donne encore des cauchemars, son double contemporain, lui, prête plutôt à rire. Dans une tentative désespérée d'attirer l'attention de Zay Day, le Red Devil la kidnappe et la balance dans un trou, dans l'épisode 5.

Une copie conforme de la célèbre scène du Silence des Agneaux (1991).

Autre référence au film : dans l'épisode 7, Feather, accusée des meurtres sur le campus et de celui du mari de la doyenne Munsch, se fait interner illico presto.

A l'asile, la jeune femme hérite d'une cellule qui est une combinaison des deux cellules du Dr Lecter : celle en plexiglass de l'hôpital psychiatrique et celle au centre de la Historical Society Room.

Feather

20-shocking-real-stories-that-became-horror-movies-12 shot-sizes-in-the-silence-of-the-lambs-2

#7 Hellraiser

hellraiser

A l'instar de Leatherface ou Michael Myers, ce visage reste gravé dans l'esprit des fans du genre. Le cénobite emblématique de Hellraiser a lui aussi droit à son petit hommage.

Dans l'épisode 6, le Red Devil surprend Dodger par derrière et lui crible la face avec un pistolet à clous, devant une Chanel n°5 tétanisée.

Scream Queens Hellraiser Roger

#8 Psychose

Scream Queens a osé la passerelle générationnelle avec son épisode 8. La doyenne Munsch savoure une bonne douche bien chaude, lorsqu'une silhouette se dessine soudain sur le rideau. Il suffit de mentionner "la scène de la douche" pour que tout le monde comprenne. Passée à la postérité grâce au Psychose d'Hitchcock, la séquence en noir et blanc est un sommet de l'angoisse.

Scream-Queens-Riff-Same-Scene

Cerise sur le gâteau, référence dans la référence, Jamie Lee Curtis n'est autre que la fille de Janet Leigh, l'une des "scream queens" originelles les plus iconiques, révélée par cette fameuse scène de Psychose

#9 Orange Mécanique

Plus surprenant, dans l'épisode 3 Scream Queens fait aussi du pied au chef d'œuvre de Stanley Kubrick. Lorsque les p'tit fils à papa des Dickie Dollar Scholars, membres de la fraternité du campus, partent en expédition punitive vêtus de blanc et armés de battes de baseball.

Oubliez toutefois la musique classique d'Orange Mécanique, ici, c'est le son des Backstreet Boys qui accompagne les loubards.

#10 Star Wars

c462befe-a839-4346-84bf-68e5dc134bdb

Non, ce n'est pas une erreur. La référence à la saga SF s'est faite discrète durant toute la série, et pourtant, elle était là à chaque épisode, juste sous notre nez... ou plutôt sur la tête de Chanel n°3. La demoiselle porte en permanence des cache-oreilles. Pure coquetterie ? Que nenni.

rs_560x415-150712101543-560.leia_.cm_.71215

L'actrice qui incarne si bien cette gosse de riche totalement blasée n'est autre que Billie Lourd, la fille d'une certaine Carrie Fisher, l'interprète de l'icône geek interstellaire qu'est la Princesse Leïa. Les cache-oreilles sont donc un ersatz revisité des fameux macarons.

Pour en avoir le cœur net, Scream Queens enfonce le clou lors du dernier épisode dans lequel Chanel n°3, interdite d'accessoires avant son passage en prison, couvre ses oreilles avec ses cheveux.

scream

Par Delphine Rivet, publié le 11/12/2015

Copié

Pour vous :