Ces règles inutiles du binge watching dont il faut se libérer

Pour tous ceux qui sont fatigués de lire sur Internet ces innombrables règles de bonne conduite à observer pour le visionnage de leurs séries favorites, nous avons recensé les pires commandements du binge watcher dont vous devez vous débarrasser.

16ocqw

Commencez par vous dire que regarder une bonne série sur Netflix après une rude journée de labeur est supposé être une activité de détente. C'est avec un esprit pas complètement anarchiste mais plutôt libertaire qu'on vous donne des tips pour pratiquer au mieux votre petit plaisir perso.

Publicité

#1. On ne parle pas pendant le visionnage

Publicité

16oegk

Le monde se divise entre ceux qui ne prononcent pas un mot en regardant un film ou une série, et ceux qui préfèrent commenter chaque action. Tout est question d’équilibre bien sûr, mais qui peut par exemple envisager de regarder la dernière saison d'Orange Is the New Black sans hurler quelques "ahhhhh !", "ohhhh" et autres "ah les bâtards !" ? C’est du divertissement, si vous avez envie de le vivre à fond, faites vous un kiff.

#2. Pas de VF

16ocz1

Publicité

N’en déplaise à nos valeureux doubleurs, regarder une série en version française est souvent criminel. Mais des exceptions subsistent. Commençons par l’animation : certaines séries jouissent d’une excellente adaptation en français (pas toutes, hélas) et les blagues seront plus immédiatement interprétées par votre cerveau habitué à la langue de Molière.

Pour savoir, il faut tenter. Vous êtes également exemptés de VO pour les classiques 90’s qui ont bercé votre enfance. Leurs doublages sont souvent plutôt bien fichus, en plus.

#3. Ne pas s’arrêter au milieu d’un épisode

16octh

Publicité

Productions Netflix exclues (mais il existe le bouton pause), la plupart des épisodes de séries sont conçus pour être fréquemment mis en pause avec les coupures publicitaires. Savez vous combien de péripéties sont mises en place dans chaque épisode pour vous retenir de zapper ? On appelle ça des cliffhangers.

Considérez la saison d’une série comme un bloc à part entière, et vous vous rendrez vite compte que l’on peut faire une pause et reprendre ultérieurement un épisode sans conséquence dramatique.

#4. Anticiper le manque

16odjm

Sériephiles en tous genres, rappelez-vous que le besoin est l’ennemi du plaisir. Si plonger dans un comportement qui n’a rien à envier à l’addictologie de certains toxicos peut souvent vous procurer un bon shoot de kiff, il faut tout de même savoir apprécier les bonnes choses.

Ne paniquez pas à l’approche de la fin de la saison de votre show préféré. N’anticipez pas immédiatement quelle série vous allez regarder ensuite avant même d’être à mi-saison. Apprenez à s-a-v-o-u-r-e-r.

#5. Préparer un buffet à volonté

16ocva

Certains blogs recommandent à leurs lecteurs de ne jamais entamer une session de binge watching sans être équipés de snacks divers et variés. Admettons que quelques grignotos paraissent souvent opportuns, ne préparez pas non plus un banquet digne d’une bacchanale romaine.

Vous êtes tout de même là pour découvrir une œuvre culturelle et non la nouvelle gamme de guacamole bio de chez Monop.

Par Geoffroy Villeneuve, publié le 30/06/2016

Copié

Pour vous :