La saison 3 de la série Scream utilisera le masque original de Ghostface

Ça va saigner.

Avis aux puristes, pour qui les deux premières saisons de Scream version série ont parfois tenu de la purge. La saison 3 compte rendre à César ce qui appartient à César, en laissant tomber la version 2.0 du masque du tueur pour reprendre l’originale, qui nous a fait flipper ou rire, selon que vous regardiez la saga Scream initiée par Wes Craven à la fin des années 1990 ou sa parodie Scary Movie.

Publicité

Toujours est-il que la saison 3 de Scream, qui sera composée de six épisodes seulement, va être totalement rebootée par MTV. Si le masque originel du tueur va faire son apparition, ce sera probablement le seul lien avec les films cultes. Pas de Sydney à l’horizon, mais pas d’Emma, l’héroïne des deux premières saisons, non plus. Les producteurs ont probablement fini par comprendre que, si le concept de Scream est fort, il est bien compliqué d’imaginer des scénarios avec les mêmes personnages pendant plus d’une saison, le concept étant que tout le monde – ou presque – se fait tuer !

Dans cette nouvelle fournée, qui ne devrait pas voir le jour avant mars 2018, c’est un homme pour une fois, un sportif, Deion Elliot, qui est au centre de l’intrigue. Ce dernier va voir son tragique passé ressurgir au pire moment, alors qu’il avait des plans tout tracés pour son futur. Il sera évidemment entouré d’un groupe d’amis qu’on imagine hauts en couleur (parce qu’il faut bien de la chair fraîche à tuer, hi hi).

Le cast se compose entre autres de Keke Palmer (Scream Queens), RJ Cyler (I’m Dying Up Here), Giorgia Whigham (13 Reasons Why), Jessica Sula (Recovery Road), ou encore du rappeur Tyga (aka Michael Ray Stevenson). C’est Brett Matthews (The Vampire Diaries, Supernatural) qui assumera la tâche de showrunner de ce reboot qu’on espère un peu plus punchy, imprévisible et irrévérencieux que les deux premières saisons. Pour rendre un hommage digne de ce nom à ce grand classique du slasher movie qu’est Scream. Ghostface, on compte sur toi.

Publicité

Par Marion Olité, publié le 20/09/2017

Copié

Pour vous :