Sense8, c’est fini

Quelques jours seulement après l’annulation de The Get Down, on vient d’apprendre que Sense8 n’aura pas non plus de suite.

C’est une tristesse infinie qui s’est emparée des fans du monde entier cette nuit. Il faut dire qu’en début de semaine, un tweet de Brian J. Smith, alias Will, les avait sérieusement inquiétés. Ce dernier sous-entendait que Sense8 pourrait être annulée. Malgré la panique générée sur le réseau social avec le hashtag #renewSense8, tout cela semblait un peu irréel. Pourquoi Netflix se séparerait d’une de ses séries les plus progressistes et les mieux loties en matière de représentation de différentes cultures, minorités et sexualités ? Hier soir, pourtant, le verdict est tombé. Sense8 n’aura pas de saison 3, nous laissant, pour couronner le tout, sur un cliffhanger bien vachard.

Publicité

La plateforme américaine n’a pas vraiment donné d’explications, mais on peut aisément imaginer que les coûts d’une production dont les tournages se tenaient aux quatre coins du monde ont dû pencher dans la balance. C’est aussi, en partie, ce qui a valu à The Get Down une fin de non-recevoir quelques jours plus tôt. Dans un communiqué, la vice-présidente des programmes Netflix, Cindy Holland, déclare :

"C’est tout ce que les fans et nous avons rêvé que ce soit : audacieux, émotionnel, éblouissant, avec de l’action qui déchire et totalement inoubliable. Il n’y a jamais eu de série plus globale avec un cast et une équipe aussi divers et internationaux, qui n’a d’égal que sa communauté de fans profondément passionnés et connectés à travers le monde. Nous remercions Lana, Lilly [Wachowski, les créatrices, réalisatrices et showrunneuses, ndlr], Joe [alias J. Michael Straczynski, leur comparse à l’écriture] et Grant [Hill, le producteur] pour leur vision, et tout le cast et les équipes pour leur savoir-faire et leur implication".

Des pétitions circulent déjà pour exiger une saison 3 de Sense8, mais il y a peu de chances que celles-ci fassent changer d’avis Netflix, dont le PDG Reed Hastings admettait il y a deux jours sur la chaîne d’info CNBC que la concurrence d’Amazon les terrifiait. Il a surtout confié que sa plateforme n’annulait pas assez de ses séries. "Je suis toujours en train de pousser mon équipe qui gère les contenus. On doit prendre plus de risque, on doit essayer plus de choses, parce qu’on devrait avoir un taux d’annulation plus élevé". Contrairement à un network classique qui doit faire de la place sur ses grilles de programmes pour en faire entrer de nouveaux chaque saison, la plateforme n’est pas soumise aux mêmes contraintes. Mais puisqu’elle fonctionne sur la richesse de son catalogue, et l’appétit de ses abonnés pour la nouveauté, elle doit finalement, comme tout le monde, se plier à un certain turnover.

Publicité

À ce jour, Netflix n’a annulé que Marco Polo, Hemlock Grove, Lilyhammer, Bloodline, Longmire (qu’elle avait reprise à A&E) et The Get Down. Sense8 vient désormais s’ajouter à cette courte liste, et on ignore à ce stade si les fans auront au moins droit à un épisode spécial pour boucler l’intrigue, laissée en suspens lors du final de la saison 2.

Par Delphine Rivet, publié le 02/06/2017

Copié

Pour vous :