featuredImage

Le tournage de Sense8 sème la panique à Paris avec son feu d’artifice inattendu

La série des Wachowski entame sa campagne promo de la façon la plus explosive qui soit.

© Netflix

Des bruits de détonation, voilà ce qu’ont entendu les Parisiens aux alentours de minuit ce dimanche. En effet, un feu d’artifice inopiné a eu lieu à deux pas de la tour Eiffel et l’écho des explosions a pour le moins surpris des riverains aux quatre coins de la capitale. La raison de toute cette étrange affaire ? Sense8, bien sûr. Plus exactement, la série estampillée Netflix était en tournage dans la ville lumière depuis une poignée de jours, et a entre autres posé ses valises dans le quartier de Montmartre ainsi que dans le 15e arrondissement.

Pour clôturer sa période de tournage dans notre Hexagone, la série des sœurs Wachowski n’a pas lésiné sur les grands moyens et s’est donc payé un feu d’artifice près du Champ-de-Mars. Cette scène sera incluse dans le fameux épisode final de Sense8, commandé par la plateforme américaine après que la série a été annulée pour mieux renaître de ses cendres grâce à la mobilisation des fans. Résultat des courses, les habitants et visiteurs de Paris ont vu leur nuit plutôt perturbée.

Et que fait-on lorsqu’on croit à une attaque terroriste ? On se rend sur Twitter, forcément. Une fois les détonations entendues, bon nombre d’utilisateurs du réseau social présents à Paris n’ont pas hésité à partager leur désarroi. D’autres étaient moins surpris, les riverains ayant été avertis grâce à un communiqué, le feu d’artifice ayant bien entendu été autorisé en amont par les autorités. En tout cas, Sense8, pas sûr que ça soit la meilleure des idées d’organiser un tel événement vu le climat actuel. On pourra juger du résultat prochainement, lorsque l’épisode sera enfin disponible sur Netflix.

Et puis, il y a ceux qui ne perdent pas le nord.

Rapidement contactée par franceinfo, la mairie de Paris assume ses responsabilités et reconnaît son manque de prévention à l'égard de ce feu d'artifice surprise :

"C'est un loupé, il y a eu un défaut d'information. La production a bien donné une information localisée dans le quartier, mais il y aurait dû avoir une information plus large de la mairie et de la préfecture de police car le retentissement d'un feu d'artifice dépasse l'échelle du quartier."

Par Florian Ques, publié le 23/10/2017