Rupert Grint est un menteur compulsif dans le trailer décalé de Sick Note

Et il se met dans de beaux draps.

Bon nombre de séries ne reculent pas devant les sujets difficiles. Ces dernières années, des fictions états-uniennes comme The Big C ou la méconnue Chasing Life ont d’ailleurs su traiter du cancer avec une subtilité appréciée, chacune à sa manière. Dernier show en date à s’attaquer à cette fichue maladie, Sick Note opte pour une approche légèrement différente.

Publicité

Après être récemment apparu au casting du reboot sériel de Snatch, Rupert Grint revient sur le petit écran britannique en prenant la tête de la prometteuse Sick Note. Il y prête ses traits à Daniel Glass, un type tout ce qu’il y a de plus lambda, dont l’entourage est particulièrement sympathique avec lui depuis l’annonce de son cancer. Les cartes sont redistribuées lorsque son médecin admet avoir fait une erreur de diagnostic : Daniel est finalement en pleine santé. En plus de persévérer dans ses mensonges, il va vraisemblablement être impliqué dans une affaire de meurtre, comme le montre ce court trailer énergique.

Pour l’heure, on n’en sait pas davantage sur Sick Note, si ce n’est que la comédie de Sky 1 est d’ores et déjà renouvelée pour une seconde flopée d’épisodes. L’ex-starlette des années 2000, j’ai nommé l’incorrigible Lindsay Lohan, rejoindra d’ailleurs le casting de la série dès la saison 2 dans le rôle de Katerina West, la fille du big boss de Daniel. En tout cas, on est déjà bien chauds pour découvrir l’univers déjanté de Sick Note. Il n’y a plus qu’à attendre une date de lancement, le show devrait débarquer d’ici fin 2018.

Par Florian Ques, publié le 13/10/2017

Copié

Pour vous :